La version Titanium de l'Hydrogen One est enfin disponible.

Malgré des tests catastrophiques et la perte de l’une des fonctionnalités les plus prometteuses (un module caméra pro), le téléphone holographique Hydrogen One n’est toujours pas mort et enterré. Le fabricant RED vient ainsi d’ajouter la version Titanium à son catalogue.

La déclinaison Titanium de l’Hydrogen One est la plus chère. Elle avait été retardée suite à des problèmes de production révélés par Jim Jannard, fondateur de RED, en septembre 2018. Le prix ? 1 595 dollars pour un smartphone qui date… de 2017 et dont les composants datent aussi de 2017 (exemple : le processeur Snapdragon 835).

Hydrogen One Ti // Source : Capture boutique RED

Des « chanceux » vont se retrouver avec deux Hydrogen One

Pourquoi posséder un seul Hydrogen One quand on peut en avoir deux ? Jim Jannard avait promis un exemplaire gratuit à celles et ceux qui avaient précommandé la version Titanium au moment où les réservations ont été lancées. Gratuit dans le sens où ils avaient d’abord reçu une déclinaison en aluminium — la moins chère — en guise de dédommagement. Bon prince, RED offre en prime la livraison.

Visiblement, le constructeur, connu pour ses caméras professionnelles à la pointe est très fier de son Hydrogen One Ti. Au point qu’il lui dédie la une de son site, ajoutant qu’il s’agit d’une édition limitée. Hormis la finition et l’espace de stockage plus important (256 contre 128 Go), rien ne change entre les différents modèles.

Partager sur les réseaux sociaux