Boston Dynamics conçoit enfin un robot qui peut voler votre travail.

Quand nous avons rencontré l’an passé le créateur des Roomba, les petits aspirateurs robotiques qui ont lancé le secteur (et ravi les propriétaires de chats), il était catégorique : un robot ne doit pas être humanoïde. Pour Colin Angle, la forme humaine est une contrainte plus qu’autre chose et c’est la science-fiction qui, d’après lui, nourrit trop les tentatives des laboratoires comme Boston Dynamics. À C-3PO, ce grand fan de Star Wars préfère les MSE-6, ces petites souris métalliques qui guident les Stormtroopers dans les immenses couloirs des bases et vaisseaux : leur conception correspond à un usage réel.

Mais peut-être que Boston Dynamics s’approche petit à petit de cette philosophie, après plusieurs revers ces dernières années quand l’entreprise a cherché à donner un usage concret à ses robots. Le robot Handle troque les saltos et la marche à 2 ou 4 pattes pour des roues et un ingénieux système de contrepoids qui lui permet de garder l’équilibre en toutes circonstances. Et sa mission l’exige : le robot équipé d’un bras et d’une main a pour mission de déplacer de ranger des cartons le plus rapidement et le plus précisément possible. C’est ce que montre une vidéo publiée le 28 mars 2019.

Pour l’instant, Handle ne remplacera ni les employés ni les robots d’Amazon, mais il est tout de même capable de soulever des boîtes allant jusqu’à 12 kg et peut faire des piles de cartons jusqu’à 1,20 m de profondeur et 1,67 m de hauteur. Le robot ne fonctionne pas avec un système de QR Code à lire pour scanner ses cibles, mais utilise de la vision machine pour ajuster sa poigne et compléter ses piles.

La scène impliquant deux de ces montres d’acier a un petit côté surréaliste et on voit à quel point Handle, dans une version perfectionnée et adaptée à un entrepôt, pourrait à terme se charger entièrement des tâches de logistique d’intérieur. Associé aux palettes automatisées d’Amazon, il pourrait convertir un entrepôt classique en usine du futur, sans avoir à tout repenser.

Boston Dynamics Handle // Source : Boston Dynamics

Partager sur les réseaux sociaux