Google annonce le déploiement de la technologie AMP dans Gmail. Pensée au départ pour accélérer le web, elle vise ici à rendre les mails dynamiques et interactifs.

Pensée au départ pour améliorer grandement le confort de la navigation sur le web mobile, en réduisant le délai d’affichage des pages, la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) se déploie désormais dans le courrier électronique. Plus précisément, dans Gmail. Google, qui est à l’origine de ce dispositif, a annoncé ce mardi 26 mars son intention d’en faire profiter son service de messagerie.

Pour accélérer l’e-mail ? Non. Malgré les raisons pour lesquelles cette technologie a été développée, et que l’on retrouve donc directement dans son nom, AMP sur Gmail poursuivra un objectif différent : il s’agit en fait d’étendre ce que l’on peut faire avec les mails, en les rendant beaucoup plus dynamiques et interactifs. Quelques exemples d’utilisations ont été donnés par Google.

Par exemple avec Pinterest, l’un des partenaires de la firme de Mountain View pour cette première phase de déploiement d’AMP dans Gmail, l’internaute peut déclencher des actions directement dans le mail envoyé par le réseau social. Il a par exemple la possibilité d’épingler directement une vignette qui lui plaît dans l’une de ses listes sans jamais quitter le mail, exactement comme s’il était sur le site web.

L’application Gmail en profitera aussi. // Source : www.quotecatalog.com

Des mails interactifs et dynamiques

Pour un document Google Docs, il est possible de répondre à un commentaire ou d’indiquer qu’une question posée par une autre personne a été résolue, directement dans le mail, là encore sans jamais quitter Gmail. L’internaute gagne ainsi au moins une étape : cela lui évite de devoir ouvrir dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre le lien du document qui a été ajouté à la notification reçue par mail.

D’autres cas de figure sont donnés par l’entreprise américaine pour souligner toute l’étendue de ce que l’on peut faire avec AMP dans les mails : il est possible d’indiquer sa présence ou non à un évènement et de le noter dans son agenda, de remplir un formulaire, de répondre à un questionnaire, de parcourir un catalogue d’un commerçant et de lancer une commande dans la foulée.

« Vos mails peuvent rester à jour afin que vous puissiez toujours voir les informations les plus récentes », écrit Google, un peu comme si l’internaute se rend sur une page web après que celle-ci ait été actualisée. Pour l’heure, la fonctionnalité n’est activée que pour la version web de Google, c’est-à-dire accessible depuis un ordinateur. Elle arrivera plus tard pour la version mobile du service — donc les applications.

La technologie AMP n’est compatible qu’avec certains clients de messagerie, dont Gmail ; sinon, c’est un affichage statique standard qui reste proposé. Cependant, Google a dans l’idée que cette nouvelle forme d’affichage plus dynamique se propage. Et justement, selon Google, Yahoo Mail, Outlook.com et Mail.Ru se sont engagés à l’intégrer.

Partager sur les réseaux sociaux