Epic Games avait de jolies choses à montrer à la GDC 2019, notamment une somptueuse démo sur le ray tracing.

Epic Games a profité de la Game Developers Conference 2019 pour en mettre plein la vue. Le 20 mars 2019, il a diffusé sur YouTube deux vidéos réalisées grâce à son moteur graphique maison, l’Unreal Engine 4. La première, baptisée Troll, s’articule autour du ray tracing, artifice visuel qui booste les effets de lumière et sert d’argument commercial pour la dernière gamme de cartes Nvidia.

C’est d’ailleurs sur une RTX 2080Ti que les studios Goodbye Kansas et Deep Forest Films ont développé cette démo réalisée par Bjorne Larson, avec Alicia Vikander en tête d’affiche. Aujourd’hui présenté sous la forme d’une démo technique, Troll deviendra prochainement un vrai long métrage.

Le ray tracing, ça bluffe

Avec cette séquence, Epic Games veut surtout montrer ce qu’il est possible d’obtenir avec les outils de ray tracing intégrés à la version 4.22 de l’Unreal Engine. Pour se rendre compte du gain, on vous conseille de prêter attention à la séquence où les fées font planer la couronne dorée de l’héroïne au-dessus de l’eau. Admirez les reflets en temps réel et la manière dont la lumière se propage de manière réaliste.

Unreal Engine démo ray tracing // Source : Unreal Engine

À l’heure actuelle, le ray tracing est loin d’avoir été adopté partout. On compte trois titres compatibles : Battlefield V (Frostbite), Shadow of the Tomb Raider (Crystal Engine) et Metro Exodus (4A Engine). Mais l’arrivée sur le très répandu Unreal Engine pourrait bel et bien démocratiser la technologie, surtout si Epic Games en fait les louanges.

Dans un tout autre registre, Epic Games a partagé une vidéo insistant sur le photoréalisme qu’il est possible d’atteindre avec son moteur graphique. Vaguement inspirée de Blade Runner, la démo Rebirth est elle aussi très impressionnante. Là, c’est davantage sur la qualité des textures qu’il faut se pencher.

Partager sur les réseaux sociaux