Pour prendre en flagrant délit les voleurs de colis Amazon, la police du New Jersey a opté pour la technique dite du cheval de Troie. 5 personnes ont été arrêtées en 24 heures.

Dans le New Jersey, aux États-Unis, les policiers avaient vraiment très envie d’identifier et arrêter les voleurs de colis Amazon. Pour cela, ils ont mis au point une technique qui n’est pas sans rappeler celle du cheval de Troie, a raconté la BBC dans un reportage.

Des colis piégés par la police

Les policiers ont fabriqué de faux colis estampillés Amazon, et les ont équipés de traceurs GPS. Ils ont ensuite choisi des clients dont les colis étaient régulièrement dérobés, et ont équipé leurs logements d’un visiophone.

Un entrepôt Amazon. // Source : Flickr/CC/Scott Lewis

Lorsqu’un individu volait le colis, il était traqué grâce au GPS. La vidéo où on le voyait prendre le colis devant l’habitation, capturée grâce au visiophone, servait ensuite de preuve supplémentaire.

Grâce à cette technique, la police locale a pu arrêter 5 personnes en une seule journée. La première arrestation s’est faite dans les minutes suivant l’installation du dispositif, selon la BBC. Certains ont été volontairement laissés en libertés, afin de suivre le trajet du faux colis et démanteler un éventuel trafic.

400 plaintes pour vol en un an à Jersey City

Une étude datant de fin 2017 et réalisée par la société de surveillance Ring sur un échantillon d’environ 1000 personnes montrait que 20 % des acheteurs en ligne américains s’étaient déjà fait volés un colis devant leur logement. Selon le maire de Jersey City, en 2017, la police de la ville a reçu 400 plaintes pour de tels vols.

Pour le géant Amazon, autant de colis volés, c’est autant de clients insatisfaits. L’entreprise a du coup fourni elle-même le matériel nécessaire à la police pour son enquête.

Partager sur les réseaux sociaux