Le PDG de Tesla et SpaceX avait réitéré ses accusations auprès de journalistes, se demandant pourquoi le sauveteur « ne l'avait pas attaqué en justice ». C'est chose faite.

Vernon Unsworth, un des sauveteurs des 12 enfants coincés dans des grottes thaïlandaises en juillet dernier, vient de poursuivre Elon Musk en justice pour « diffamation », a rapporté BuzzFeed le 17 septembre 2018. Le PDG de Tesla avait à plusieurs reprises accusé le quadragénaire d’être un « pédophile », sans avancer aucune preuve de ses allégations.

Le plongeur demande jusqu’à 75 000 dollars de dommages et intérêts ainsi que l’obligation pour Elon Musk de cesser de proférer ces accusations. Il a déposé sa plainte auprès du tribunal californien lundi 17 septembre 2018, après avoir envoyé précédemment une demande officielle au milliardaire de cesser ses accusations.

« Elon Musk a accusé de manière mensongère Vern Unsworth d’être coupable de crimes abominables », a dit son avocat L. Lin Wood. « L’influence et la richesse de monsieur Musk ne transforment pas ses mensonges en vérité, ni lui évitent d’être tenu responsable devant la justice. » La plainte en entier a été postée par le site Gizmodo.

Capture d’écran de la plainte d’Unsworth contre Elon Musk // Source : Gizmodo

Des accusations répétées

Unsworth faisait partie de l’équipe de sauvetage d’enfants en Thaïlande. À l’époque, Elon Musk s’était vanté d’avoir fait construire un mini sous-marin pour secourir les enfants coincés, mais Unsworth avait critiqué l’engin, le jugeant inefficace. Agacé par la critique, Musk avait insulté le sauveteur en juillet 2018, avant de l’accuser de « pédophilie ».

Depuis, le milliardaire est revenu à plusieurs reprises sur le sujet, notamment dans un tweet envoyé à un journaliste fin août : « Vous ne trouvez pas ça bizarre, qu’il ne m’ait pas poursuivi en justice ? On lui a pourtant proposé des services d’avocat gratuits… ».

Capture d’écran du compte d’Elon Musk, le 29 août 2018 // Source : Twitter/elonmusk

Il a ensuite insisté auprès de BuzzFeed dans un email publié par le site d’information, dans lequel il caractérise Unsworth de « violeur d’enfant » parce qu’il serait un « vieil homme blanc qui vient d’Angleterre et a voyagé ou bien vécu en Thaïlande pendant 30 à 40 ans » et traite au passage les journalistes de «  bande d’enfoirés ». « J’espère bien qu’il va me poursuivre en justice ! », s’était exclamé Elon Musk.

Dans la plainte de M. Unsworth, celui-ci revient sur toutes les accusations d’Elon Musk et les nie.

Capture d’écran de la plainte d’Unsworth contre Elon Musk // Source : Gizmodo

Crédit photo de la une : YouTube/PowerfulJRE

Partager sur les réseaux sociaux