Au cours du grand événement qui sonnait la fin de la saison 4, un joueur de Fortnite a tué 48 autres avatar d'un seul coup, alors que les joueurs s'étaient tous arrêtés pour observer le décollage très attendu d'une fusée. Fourberie !

Ils avaient tous décidé tacitement de s’accorder une trêve, mais le joueur Elemental_Ray avait une autre idée en tête. Ce samedi 30 juin à 19h30 (heure française) se tenait un événement de taille sur Fortnite : le décollage très attendu d’une fusée, qui sonnait la fin de la quatrième saison du jeu de type Battle Royale.

Pour l’occasion, de nombreuses joueuses et joueurs se sont connectés à l’heure annoncée afin de voir décoller l’engin, qui semble avoir depuis créé une faille spatio-temporelle dans le ciel, annonciatrice d’une saison 5 (prévue pour le 12 juillet 2018) riche en nouveautés.

48 kills d’un coup

Au cours de la partie en question (chaque partie contient 100 joueurs maximum qui doivent s’entre-tuer), la moitié des avatars en jeu ont décidé de collaborer pour observer le lancement de la fusée en question. Dans une vidéo postée par un autre joueur, on peut les voir grimper ensemble grâce à une construction collective de palissades.

Puis au moment où la fusée décolle, le géant escalier de bois s’effondre. Elemental_Ray, qui avait patiemment attendu que tous les joueurs montent, a déposé du C4 sur la base de la structure, et a tout fait sauter, tuant 48 ennemis d’un coup. Il s’est ainsi octroyé le record officiel du plus de kills obtenus dans une seule partie.

Sur Twitter, l’internaute qui se présente désormais comme «  l’homme le plus détesté de Fortnite », a partagé les statistiques fournies par le jeu d’Epic Games :

Ironie de l’histoire, Elemental_Ray a lui même été victime de sa fourberie, en tombant également de la structure après avoir éliminé les autres joueurs.

Vous pouvez voir en entier la vidéo de cette communion de joueurs, fauchés en plein émerveillement.

Partager sur les réseaux sociaux