Kuvée, une startup qui vendait des bouteilles de vin connectées, a annoncé la fin de son activité. Son écran tactile censé donner des informations sur les breuvages n'a pas convaincu.

Transformer un objet du quotidien pour l’équiper d’une ou de plusieurs fonctionnalités connectées ne suffit pas à en faire un succès commercial : encore faut-il trouver une véritable utilité à cette liaison sans fil. L’entreprise américaine Kuvée vient de l’apprendre à ses dépens.

En effet, la société vient d’annoncer sa fermeture. Elle s’était pourtant lancée dans la production de bouteilles de vin connectées avec l’espoir de bousculer le marché du vin avec une dose de haute technologie. Pour rendre l’emballage en verre de ses breuvages « intelligents », Kuvée les équipait notamment d’un écran tactile.

Il s’agissait, plus précisément, d’une sorte de cartouche équipée d’un écran tactile adaptable aux différentes bouteilles vendues par l’entreprise. Une fois enclenché, le dispositif était censé donner des informations sur le vin, comme le raisin à partir duquel il est fait et des notes de dégustation.

Kuvée

L’enthousiasme est retombé

Pour la somme de 178 $ (soit environ 140 €), il était possible d’acquérir la fameuse cartouche et quatre recharges de vin — que l’on pouvait par ailleurs commander via l’écran tactile. Kuvée faisait valoir que son invention permettait de conserver le vin au frais pendant 30 à 60 jours.

Mais l’enthousiasme de la première heure — sur Indiegogo, le projet avait atteint son objectif de pré-commandes en à peine trois heures — est retombé.

Les pré-commandes avaient été épuisées en 3 heures

Dans un courrier, le patron de l’entreprise Vijay Manwani a annoncé la fermeture de Kuvée, expliquant que l’entreprise manquait de capitaux et n’avait pas réussi à élargir sa clientèle lors des fêtes de fin d’année, comme espéré.

« C’est donc avec une grande tristesse et le cœur lourd que nous annonçons que toutes les opérations commerciales de Kuvée [cessent]  », a écrit le dirigeant.

La startup devrait continuer à chercher un partenaire potentiellement intéressé pour « acquérir ou tirer parti de la technologie de Kuvée ». En attendant, l’entreprise brade tous ses vins avec 50 % de réduction sur son site.

Crédit photo de la une : Kuvée

Partager sur les réseaux sociaux