Comme tout objet à l'assemblage complexe, le HomePod d'Apple coûterait très cher à réparer. Quasiment son prix d'origine en réalité.

Vous comptez acheter un HomePod une fois qu’il sera disponible en France (au printemps prochain) ? Eh bien il faudra en prendre soin. Car les réparations vont coûter bonbon. Plus concrètement, au regard de la complexité de l’assemblage, Apple ne sera pas en mesure de rectifier la quasi-totalité des problèmes que pourrait rencontrer son enceinte connectée. Ce faisant, il faudra procéder à un remplacement pur et simple de l’objet. Après vérification du personnel d’un Apple Store prouvant que la panne n’est pas de votre fait, la prise en charge sera gratuite. Sinon, ce sera 279 dollars hors garantie, soit quasiment le prix du produit (349 dollars). Traduction : ne faites pas tomber votre HomePod.

Ne faites pas tomber votre HomePod

Autrement, nos confrères de 9to5Mac se sont procuré le mémo interne partagé aux employés d’Apple. L’occasion d’apprendre que le câble attaché à l’enceinte pourra être réparé dans certains cas, bien que la firme de Cupertino s’attend à ce qu’ils soient rares. Là encore, les vendeurs de l’Apple Store doivent réaliser un diagnostic pour s’assurer que les dégâts causés ne sont pas volontaires. Si le produit est éligible, il sera envoyé pour réparation, la personne n’étant pas habilitée à procéder elle-même au remplacement.

En revanche, ladite réparation du câble n’est pas gratuite et n’entre pas dans le cadre de la garantie AppleCare+. Ce faisant, les utilisateurs concernés devront payer la coquette somme de 29 dollars pour avoir un cordon d’alimentation tout neuf. De toute manière, le HomePod n’a pas la prétention d’être trimballé partout : on lui trouve une place, on le pose, on le branche et on n’y touche plus.

Bien évidemment, tous les dégâts de nature esthétique — griffes, déformations, marques, jaunissement — ne seront pas couverts. Cela va de soi.

Partager sur les réseaux sociaux