Alors que certains médias font état de soucis persistants au sein de la Gigafactory assemblant la batterie des Tesla Model 3, le constructeur américain a tenu à éteindre l'incendie.

Ces derniers mois, Tesla a rencontré de gros soucis avec la production de sa Model 3, des soucis qui ne sont pas seulement à mettre sur le compte de l’immense succès remporté par la voiture électrique la plus abordable du constructeur. Ceci étant, ces problèmes ont eu une incidence sur les livraisons et la cadence, le constructeur américain ayant dû revoir ses prévisions puis ses ambitions à la baisse.

Aujourd’hui, alors que Tesla ne s’est jamais rangé derrière des excuses et s’est toujours montré transparent sur la question, nos confrères de CNBC estiment que rien ne se passe comme prévu au sein de Gigafactory, usine situé dans le Nevada et qui s’occupe des batteries.

Une production compliquée

CNBC cite des ingénieurs en place et d’anciens employés pour expliquer que les batteries des Model 3 sont en partie assemblées à la main (d’où les retards). Tesla, qui découvre le monde de la production de masse, serait même obligé d’aller chercher de la main d’œuvre ailleurs et pas forcément qualifiée pour augmenter la productivité (notamment chez Panasonic, partenaire de Gigafactory et fournisseur de batteries).

Des témoignages qui poussent à affirmer que Tesla est encore loin d’une production de masse concernant sa voiture ayant déjà reçu plus de 400 000 précommandes payantes. Ce qui signifie que l’offre a du mal à répondre à la demande. Sans oublier les interrogations sur la fiabilité : comme les ouvriers sont obligés d’assembler des éléments sensibles à la main le plus rapidement possible, la question des défaillances à long terme est posée par le média américain.

«  C’est de la désinformation extrême et un article mensonger  », clame pour sa part un porte-parole de Tesla dans les colonnes de The Verge. On en saura sans doute un peu plus dans quelques jours, quand la firme publiera ses résultats financiers de l’année 2017.

Partager sur les réseaux sociaux