Avec sa coque facile à démonter et sa vis dédiée à l’accrochage d’accessoires, le CMF Phone 1 est un smartphone différent des autres, avec pour cible les personnes qui ont un petit budget. À 239 euros hors promotion (son prix de lancement est de 199 euros), il pourrait faire du mal à Xiaomi ou Samsung.

Avec ses smartphones au dos clignotant, le constructeur Nothing, une marque fondée par l’ancienne direction de OnePlus, a pour ambition de « rendre la tech cool ».

En août 2023, Nothing avait annoncé son intention de lancer une nouvelle marque low-cost, appelée CMF, pour proposer des produits d’un nouveau genre aux personnes avec un petit budget. Sa cible directe est l’Inde ou l’Amérique du Sud, mais CMF proposera aussi ses produits en Europe.

Le 8 juillet, après plusieurs semaines de communication, Nothing a officiellement dévoilé le CMF Phone 1, son premier appareil d’entrée de gamme. Il s’agit d’un appareil très coloré et personnalisable à un prix vraiment compétitif.

De la couleur, une coque personnalisable et des accessoires

Sur le papier, le CMF Phone 1 coche toutes les cases pour faire un bon smartphone Android.

Nothing peut se vanter de proposer un appareil avec un écran OLED de 6,67 pouces, du 120 Hz, un appareil photo de 50 Mpix et une grande batterie de 5 000 mAh. C’est impressionnant à 200 euros, mais pas tellement différent d’autres propositions chinoises, comme chez Xiaomi.

Nothing étant Nothing, le constructeur ne veut pas faire comme les autres. Pour se distinguer de ses concurrents, son idée principale est de miser sur un design coloré et personnalisable. La coque du CMF Phone 1 peut être démontée facilement, puis changée en fonction des jours. Le téléphone dispose aussi d’une vis pour accrocher des accessoires de manière originale, en réponse au MagSafe d’Apple. Autre idée originale : l’intégration native de ChatGPT à la surcouche Android de Nothing.

Les accessoires proposés par Nothing.
Les accessoires proposés par Nothing. // Source : Frandroid

Que donnera vraiment le CMF Phone 1 ?

Si on ne jugeait un appareil qu’à son originalité, on ne pourrait que se dire que Nothing à a déjà gagné. Évidemment, le CMF Phone 1 devra être un peu plus que coloré pour nous séduire.

Parmi les interrogations principales : que donnera sa puce MediaTek Dimensity 7300 5G ? Il est rare de trouver des téléphones 5G à un tel prix, ce qui présuppose quelques compromis. La présence d’un seul haut-parleur devrait aussi sacrifier le stéréo, qui est quasiment standard aujourd’hui. Enfin, la fiche Amazon du CMF Phone 1 indique qu’il n’est pas compatible NFC. Ce n’est pas un problème en Inde, mais l’absence de paiement sans contact ou d’accès aux transports en commun peut poser un problème en France.

Les principales caractéristiques de CMF Phone 1.
Les principales caractéristiques de CMF Phone 1. // Source : CMF

À 199 euros, le CMF Phone 1 a tout d’un smartphone extrêmement intéressant. Les premiers tests, comme ceux de nos confrères de Frandroid, sont même plutôt positifs. Le problème pour Nothing est de faire connaître son produit qui, face à la notoriété d’un Samsung ou d’un Xiaomi, peinera probablement à rivaliser.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.