Le halving est un moment marquant pour le bitcoin. Tous les quatre ans, les récompenses accordées aux mineurs validant des blocs sont divisées par deux, afin de donner plus de valeur au bitcoin. Cette date n’a pas été décidée au hasard.

Tous les quatre ans a lieu un évènement très attendu par nombre d’individus. Il ne s’agit pas de la coupe du monde de football, des Jeux olympiques, ni même des années bissextiles, mais bien du halving du bitcoin. Cet épisode est très important pour le fonctionnement du bitcoin, même si, dans les faits, le changement qui s’opère à ce moment-là passe largement inaperçu pour les utilisateurs.

Mais si le halving — qu’on peut traduire par une division par deux — retient autant l’attention, c’est parce qu’il est à chaque fois suivi d’une envolée spectaculaire des prix. En ce début 2024, alors que le bitcoin est proche de son ancien record, les effets de cette manœuvre pourraient bien être encore plus impressionnants que d’habitude. Mais pourquoi cet évènement n’a-t-il lieu spécifiquement que tous les quatre ans ?

Le halving du bitcoin contient un enjeu de fonctionnement

Pour répondre à cette question, il faut revenir sur le halving, son origine, et le minage de crypto-monnaie. Le halving désigne le fait de réduire par deux les récompenses que reçoivent les mineurs de bitcoin à chaque nouveau bloc validé sur la blockchain. Lors de la création du bitcoin par Satoshi Nakamoto, en 2008, les mineurs recevaient 50 bitcoins en récompense.

En 2012, lorsque le tout premier halving a eu lieu, la prime a été divisée par deux, passant à 25 bitcoins. En 2016, même chose, avec des gains qui sont passés à 12,5 ; rebelote en 2020, avec 6,25 bitcoins à la clé. Pour le prochain halving, qui doit avoir lieu en avril 2024, la récompense passera à 3,125 bitcoins.

Le halving du bitcoin a lieu tous les 4 ans pour une raison très simple // Source : Numerama
Le halving du bitcoin a lieu tous les 4 ans pour une raison très simple // Source : Numerama

C’est Satoshi Nakamoto qui a déterminé les dates de ces ruptures. Dans le livre blanc du bitcoin, il est précisé que ces divisions doivent avoir lieu tous les 210 000 blocs — chaque bloc prenant approximativement 10 minutes à être validés, cela correspond donc à quatre ans.

La date exacte du prochain halving est toujours difficile à déterminer à l’avance : en effet, les blocs ne sont pas validés au bout de 10 minutes exactement. Ce temps varie en fonction du hashrate, et il peut parfois suffire de 8 minutes pour valider un bloc, ou parfois prendre près de 15 minutes, comme on peut le voir sur le site Blockchain.com.

Il est donc difficile de donner une estimation extrêmement précise de la date de la prochaine réduction, même si cette tâche devient plus facile au fil du temps, à mesure que le 210 000ème bloc se rapproche. Ainsi, le prochain halving doit avoir lieu au printemps 2024, vers le mois d’avril, mais il n’y a pas encore de consensus sur le jour J : le compte à rebours de Binance indique qu’il aura lieu dans 51 jours, celui de Bitpanda dans 55, et celui de Cryptoast 52.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.