C’est une première pour le réseau social chinois : TikTok vient d’annoncer la création de « Gimme the Mic », un concours musical à l’international pour découvrir de nouveaux talents. Mais, il semble peu probable que TikTok cherche vraiment à soutenir les artistes en devenir avec une récompense si dérisoire.

Fini le temps où vous regardiez The Voice en famille sur votre télévision, laissez place à Gimme the Mic sur votre écran de smartphone. TikTok a présenté dans un communiqué, publié le 7 août 2023, les règles de sa première compétition de chant au titre éloquent : Gimme the Mic, ou « donnez-moi le micro » en français. Reste à savoir si l’initiative va réellement servir à soutenir les jeunes talents, d’autant que la rémunération se fera en diamants TikTok. Les dates d’audition pour la France n’ont pas encore été indiquées.

TikTok lance son concours de chant

Il vous suffit d’avoir 18 ans et un compte TikTok. « Aujourd’hui, en l’honneur de notre écosystème diversifié et talentueux de créateurs musicaux et d’artistes émergents, nous lançons Gimme The Mic, un concours mondial visant à découvrir de nouveaux talents musicaux et à soutenir les créateurs de musique en herbe », a déclaré TikTok. Le concours aura trois étapes : la phase d’audition, les demi-finales et la grande finale.

Pour les passionnés du monde entier qui en ont marre de chanter dans leur coin, il reste TikTok.  // Source : Photo de Papa Yaw. Pexels.
Pour les passionnés du monde entier qui en ont marre de chanter dans leur coin, il reste TikTok. // Source : Photo de Papa Yaw. Pexels.

Pour participer, il suffit de s’inscrire sur une page dédiée dans l’application et de poster une vidéo montrant ses capacités, avec le hashtag #GIMMETHEMIC. 30 des meilleurs artistes qui ont auditionné seront ensuite sélectionnés pour la demi-finale par pays. Celle-ci consistera en une série de lives TikTok. Ce sont les internautes qui pourront voter en direct pour qui gagne les battles.

Le 10 septembre, la finale aux États-Unis verra les 10 derniers candidats en lice tenter de remporter le concours à l’échelle du pays, avant de se retrouver face aux gagnants des autres nations à la finale mondiale, les 22 et 23 septembre prochain. En plus du trophée, la ou le gagnant américain recevra une récompense en monnaie TikTok de 50 000 diamants et la ou le vainqueur à l’international, 500 000 diamants.

Des artistes partagent leur vidéo pour le concours dans le monde entier, ici en Indonésie.

Promouvoir TikTok live plutôt que les jeunes artistes ?

Si l’initiative peut séduire et semble démocratiser les concours de talent, ne comptez pas trop sur TikTok pour soutenir financièrement les artistes. Certes, la plateforme va récompenser les gagnants, mais en diamants. Sur TikTok live, ces derniers permettent, par exemple, d’offrir des cadeaux virtuels à nos créateurs préférés, qui peuvent ensuite les convertir en argent, suivant leur popularité.

Sauf que le taux de change n’est pas spécifié par TikTok. On ne sait donc pas combien les artistes qui recevront les diamants pourront réellement obtenir en dollars. S’il n’existe pas de chiffre officiel, selon les estimations de sites d’influenceurs, un diamant équivaudrait à 0,05 dollar US. Faites le calcul, le chiffre est relativement faible : la somme offerte par un géant de la tech comme TikTok équivaudrait à 2 500 $ (2 300 €) pour le gagnant américain. Pas sûr que cela soit suffisant pour lancer une carrière.

Gimme the Mic sert avant tout à mettre en avant TikTok Live. Dans le communiqué annonçant le concours, tout un paragraphe est d’ailleurs consacré à en faire la promotion : « Chaque jour, sur TikTok LIVE, nous découvrons des créateurs talentueux. Chez TikTok, nous nous engageons à proposer davantage de moyens de se connecter et de s’engager sur TikTok LIVE […] et à fournir des divertissements précieux et passionnants à notre communauté. ». Reste à espérer que les artistes pourront quand même bénéficier d’un gain de popularité grâce à leur participation au concours.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !