À l’Apple Park, Numerama a eu l’opportunité de découvrir le casque de réalité mixte d’Apple en avant-première. En attendant de pouvoir vous proposer une prise en main, voici de premières images du casque parti pour révolutionner l’informatique.

Le 5 juin 2023 va-t-il marquer l’histoire d’Apple ? Après plusieurs années de préparation, pour autant d’années de rumeurs, la marque californienne a annoncé l’Apple Vision Pro, son premier casque de réalité mixte. Un produit qui ne sera pas disponible avant 2024 aux États-Unis (plus tard ailleurs), présenté comme un « ordinateur spatial », censé faire basculer Apple dans une nouvelle ère.

L’expérience est-elle aussi impressionnante en vrai que dans les vidéos ? Impossible de le dire pour l’instant, puisque personne n’a encore pu l’essayer (on imagine que ça ne devrait plus tarder). En attendant, Numerama a eu l’opportunité de voir l’Apple Vision Pro en vrai, depuis le Steve Jobs Theater de l’Apple Park. Voici de premières photos exclusives.

L’Apple Vision Pro renvoie une image futuriste

Exposé au sous-sol du Steve Jobs Theater, l’Apple Vision Pro a, logiquement, attiré la presse du monde entier. Difficile de se faufiler entre les centaines de journalistes présents sur place, tous en quête de la moindre petite information sur le casque d’Apple. Sans surprise, Apple empêche d’essayer le casque dans une telle configuration. Son premier objectif est de montrer le produit qui a tant fait parler pendant des années.

Le casque Apple Vision Pro sur le côté. // Source : Numerama
Le casque Apple Vision Pro sur le côté. // Source : Numerama

Première observation : l’Apple Vision Pro est conforme aux rendus. Le produit renvoie une formidable impression de haut de gamme, avec des courbes parfaitement conçues, un écran OLED extérieur très lumineux, une couronne rotative similaire à celle du casque AirPods Max et un bandeau en tissu qui a l’air très confortable (avec une roue pour le régler facilement). Difficile de ne pas avoir envie de l’arracher de son socle, de partir en courant et de l’essayer dans un coin… Mais la carrure des gardes « Apple Security » nous a fait changer d’avis.

À l'avant, le casque Vision Pro a un écran OLED qui affiche des images ou une réplique des yeux du porteur.
À l’avant, le casque Vision Pro a un écran OLED qui affiche des images ou une réplique des yeux du porteur. // Source : Numerama

Visuellement, l’Apple Vision Pro ressemble beaucoup à une sorte d’Apple Watch qui aurait fusionné avec un masque de ski. Le produit n’est ni trop épais, ni suffisamment fin pour être qualifié de disruptif, mais semble parfaitement répondre à l’idée que l’on pourrait se faire d’un casque Apple de première génération.

L'Apple Vision Pro vu du dessous.
L’Apple Vision Pro vu du dessous. Avec le bandeau amovible. // Source : Numerama

Quand on s’approche du casque, sous les reflets lumineux du Steve Jobs Theater, on peut apercevoir tous les capteurs et caméras présents sur l’appareil. Une confirmation que le Apple Vision Pro n’est pas un casque de réalité mixte ordinaire, mais une pure démonstration technologique. Apple le présente comme le produit le plus complexe jamais conçu à ce jour.

Pour accéder au Apple Vision Pro à l'Apple Park, il fallait être patient. // Source : Numerama
Pour accéder au Apple Vision Pro à l’Apple Park, il fallait être patient. // Source : Numerama

Une batterie de la taille d’un iPhone

Dernière chose : la batterie du Apple Vision Pro surprend au premier abord. Plus grande que ce que l’on pouvait imaginer, elle correspond environ à la taille de deux iPhone 14 l’un sur l’autre. Elle est reliée au casque grâce à un petit connecteur qui se clipse et se tourne pour rester en place. Autre option : utiliser l’Apple Vision Pro branché sur secteur, pour disposer d’une autonomie illimitée. Comme Apple le présente comme un « ordinateur spatial », cette proposition a du sens au travail par exemple.

La batterie du Apple Vision Pro, avec une autonomie de 2 heures. // Source : Numerama
La batterie du Apple Vision Pro lui offre une autonomie de 2 heures. // Source : Numerama

Quid de l’intérieur du casque ? Il faudra attendre les avis des premiers testeurs pour s’en faire une idée. La réalité sera-t-elle aussi belle que dans la vision du constructeur ?

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.