Entre le retour à la normale du prix des composants informatiques et les baisses de prix engendrées par les soldes, le moment est plutôt bien choisi pour monter un nouveau PC de jeu. Avec la multiplication des références, choisir les bons composants, et notamment le processeur, n’est toutefois pas chose aisée. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer l’élaboration de votre nouveau PC gamer sous les meilleurs auspices.

Lorsqu’on louche sur les fiches techniques des PC gamer, l’attention est bien souvent attirée par la carte graphique. Les utilisateurs les moins avertis auront d’ailleurs tendance à penser qu’une grosse carte graphique fait un bon PC de jeu. Ce n’est pas tout à fait vrai, puisque le cœur de toute configuration est en réalité le processeur.

Pour monter de toutes pièces une nouvelle configuration gamer, il est donc capital d’opter pour le processeur le plus adapté aux usages et aux types de jeux. Un rapide coup d’œil à l’ensemble de l’offre présente sur le marché suffit pour s’apercevoir que l’offre en matière de processeurs est importante et que le catalogue d’Intel est le plus fourni du moment.

Pour vous aider à partir du bon pied, et tirer le meilleur parti des soldes actuelles, nous vous avons concocté un petit guide permettant de choisir le processeur le plus adapté à votre profil de joueur.

Découvrir les processeurs Intel Core en promotion :

Pourquoi choisir un processeur Intel pour une configuration gamer ?

Situé au cœur de toute configuration, gamer ou non, le processeur est le véritable chef d’orchestre de votre ordinateur. C’est lui qui détermine ce que votre machine peut ou ne peut pas supporter. Il conditionne aussi la liste des composants que vous pouvez lui associer.

Il est donc contreproductif de créer une configuration avec un processeur d’entrée de gamme et la carte graphique la plus puissante du moment, puisqu’aucun des composants installés ne pourra réaliser son plein potentiel.

Lorsqu’on souhaite concevoir son propre PC gaming de A à Z, le choix du processeur est donc une étape cruciale. Le premier conseil que l’on peut vous donner : réfléchir à votre profil de joueur. Si vous aimez jouer à des jeux simples, qui ne demandent pas trop de ressources, ou si vous souhaitez jouer au jeu du moment, avec tous les détails et effets à fond, vous n’aurez pas besoin de la même configuration. Par conséquent, vous n’investirez pas le même budget.

intel-core-i9-cpu-gaming-16×9
Ci-dessus, le très haut de gamme Intel Core i9-11900K // Source : Intel.com

La bonne nouvelle, c’est que quel que soit votre profil de joueur ou d’utilisateur PC, Intel a un processeur pour vous. Le fondeur possède en effet un catalogue fourni ! De nombreuses références couvrent tout le spectre des besoins, des plus modestes aux plus exigeants. Intel offre aussi un avantage indéniable puisque ses processeurs ont été conçus dès le départ pour s’illustrer à plein au sein de configurations orientées vers le jeu.

C’est particulièrement le cas des processeurs de 11e génération, connus sous le nom de code Rocket Lake-S. Utilisant la nouvelle architecture maison Cypress Cove, les cœurs de ces processeurs accueillent plus de transistors ; grâce à cela, ils offrent un surcroît de puissance et un traitement du nombre d’instructions par cycle d’horloge de 19 % supérieur comparé à la génération précédente.

Ces processeurs sont aussi compatibles avec les modèles de RAM (mémoire vive) les plus récents (DDR4-3200) ainsi qu’avec la norme PCIe 4.0 et l’USB 3.2 Gen 2×2. Beaucoup d’entre eux disposent aussi d’un GPU (puce graphique) intégré de dernière génération basé sur l’architecture Iris Xe d’Intel.

Afin de proposer des processeurs capables de déployer leur plein potentiel dans les moments les plus critiques, Intel intègre à ses produits diverses technologies fort utiles. On pense par exemple à l’HyperThreading, qui permet de doubler (virtuellement) le nombre de cœurs, ou encore au Thermal Velocity Boost ou au Turbo Boost Max qui aident le processeur à ajuster la fréquence de ses cœurs en fonction de la charge de travail ou de la température du CPU pour conserver leur efficacité même dans les moments les plus critiques.

Comment lire la nomenclature d’un processeur Intel ?

Les processeurs Intel sont tous identifiés grâce à une série alphanumérique. C’est elle qui fournit toutes les indications clefs sur le niveau de performance du composant, sa génération, et ses caractéristiques générales.

Bien comprendre cette nomenclature est un avantage : vous pourrez choisir le processeur le plus adapté à vos besoins. Prenons par exemple un processeur Intel Core i9-11900K et décortiquons ensemble son appellation :

  • Core i9 : cette partie du nom du processeur donne une appréciation des performances de ce dernier. Plus le chiffre est haut, plus le processeur est efficace. Actuellement, il existe 4 modèles de processeurs Core, les i3, i5, i7 et i9 ;
  • 11 : cette partie constituée de deux chiffres permet d’indiquer la génération du processeur. Actuellement, vous trouverez essentiellement des composants de 10e (datant du printemps 2020), de 11e génération (début 2021) ou de 12e génération (fin 2021) ;
  • 900 : cet indicatif à trois chiffres permet le placement du processeur au sein de sa famille. Plus le chiffre est élevé (400, 600 ou 900), plus le processeur est puissant et efficace ;
  • K : la présence ou non d’une lettre à la fin du nom d’un processeur sert à indiquer des informations supplémentaires. Cela peut indiquer la consommation électrique du composant (la lettre T indique un TDP de 35 W), l’absence de GPU intégré (lettre F) ou dans le cas qui nous intéresse ici, la présence de multiples options d’overclocking (lettre K). Quelques références cumulent deux lettres, comme le 11900KF par exemple : pas de GPU intégré mais des options d’overclocking.

Core i5 : la valeur sûre

Avec une tour construite autour d’un Core i5, vous aurez l’assurance d’obtenir une machine de jeu solide qui fait tourner la plupart des titres auxquels vous souhaitez jouer. Avec une condition toutefois, savoir être raisonnable sur le niveau des réglages et des options graphiques.

N’espérez donc pas jouer avec toutes les options à fond ou en 4K sous peine de voir votre framerate s’effondrer. Associé à un bon GPU, comme l’une des GeForce RTX de série 20, le Core i5 vous assure d’obtenir des performances tout à fait satisfaisantes en Full HD, voire en 2K. Même si vous poussez un peu le GPU sur des jeux réputés gourmands en ressources comme GTA V, Cyberpunk 2077 ou encore Civilization 6.

En somme, si vous décidez d’opter pour un Core i5, vous obtiendrez une machine dotée d’un excellent rapport qualité-prix, apte à faire tourner les jeux auxquels vous souhaitez jouer.

andre-tan-fGEEJ7Z8cIA-unsplash
PC de jeu // Source : André Tan pour Unsplash

Vendu actuellement 259,94 euros chez Materiel.net, le Core i5-11600 s’intégrera parfaitement dans une machine aux alentours de 1000 ou 1200 euros.

Performances maximales et pérennité : le Core i7 fait des merveilles

Si vous souhaitez monter une configuration solide, capable de faire tourner les jeux les plus gourmands en 2K ou 4K avec les options graphiques à fond en vous assurant une efficacité optimale sur plusieurs années, le Core i7 est sans aucun doute le processeur qu’il vous faut.

S’il s’avère au global un peu moins puissant qu’un Core i9, il déploie tout de même des performances très largement suffisantes pour une utilisation gaming intensive, surtout lorsqu’il est associé à une RTX 3070 ou RTX 3080.

Si vous optez pour un Core i7 de 10e génération, histoire de faire baisser un peu l’enveloppe globale, vous pourrez même opter pour une RTX 3060 ou RTX 3060 Ti. Une configuration bien moins onéreuse, qui ne démérite pas au niveau des performances, le couple CPU et GPU fonctionnant extrêmement bien ensemble, y compris sur du jeu gourmand en ressources comme Battlefield 2042 ou Elden Ring.

ella-don-u7cD0NVvRZw-unsplash
PC de jeu // Source : Ella Don pour Unsplash

Comptez 279,99 euros pour un Core i7 de 11e génération, et un budget global aux alentours de 1 500 euros pour une tour puissante capable de vous accompagner sereinement dans les années à venir.

4K, Ray Tracing, VR ou streaming : rien ne résiste au Core i9

Situé au sommet de la hiérarchie des processeurs Intel, le Core i9 est logiquement le plus puissant du lot. Véritable monstre de performance avec ses 8 cœurs (10 pour les Core i9 de 10e génération), il surmonte toutes les tâches que vous lui confierez sans jamais transpirer.

Associé à suffisamment de RAM (entre 16 et 32 Go) et une carte graphique haut de gamme (RTX 3070 ou RTX 3080 en tête), le Core i9 fait tourner les jeux les plus gourmands du moment toutes options à fond (comme Elden Ring ou New World par exemple). Vous pourrez aussi streamer toutes vos parties et ce, sans recourir à une machine de soutien.

omar-prestwich-0HAPFlyy9o4-unsplash
PC de jeu // Source : Omar Prestwich pour Unsplash

Cette puissance a toutefois un coût, car les processeurs de la gamme Core i9 sont les plus chers de chez Intel. Actuellement, le Core i9-11900 est par exemple vendu 429,99 euros. Ajoutez à cela le prix de la carte graphique et des autres composants, et vous obtiendrez une enveloppe aux alentours de 2000-2500 euros pour obtenir une configuration capable de déployer son plein potentiel. La Rolls-Royce des PC de gaming en somme.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.