Le rover Perseverance a pu immortaliser une brève éclipse de Soleil sur Mars. La petite lune Phobos passe devant l’étoile dans ces images fascinantes.

Depuis la surface de Mars aussi, on peut assister à des éclipses de Soleil. C’est ce qui est arrivé au rover Perseverance récemment, a annoncé la Nasa le 20 avril 2022. Le robot de la mission Mars 2020 a pu enregistrer de belles images d’une éclipse solaire le 2 avril (soit le 397e jour de sa mission), au moment du passage de la lune Phobos devant l’étoile.

« Vraiment fascinant. J’ai zoomé avec ma caméra Mastcam-Z sur une éclipse solaire de Phobos », peut-on lire dans un tweet du compte @NASAPersevere. L’astromobile a pu obtenir ces images avec la caméra à deux objectifs Mastcam-Z : elle est installée sur le mât de Perseverance, à gauche et à droite de sa « tête ». Mastcam-Z est équipée d’un filtre solaire qui permet de réduire l’intensité lumineuse de l’astre. Ainsi, on distingue des bosses sur les bords de Phobos ainsi que des taches à la surface du Soleil.

« Cette vidéo détaillée peut aider les scientifiques de mon équipe à mieux comprendre l’orbite de la lune martienne et la manière dont sa gravité affecte l’intérieur de Mars, y compris sa croûte et son manteau », complète le tweet.

Depuis la surface martienne, Perseverance n’est pas seulement occupé à collecter des échantillons. Il peut aussi observer le ciel et aider à mieux comprendre comment évolue l’orbite de cette lune. Phobos est l’un des deux satellites naturels de Mars, avec Déimos : Phobos est à la fois le plus grand et le plus proche des deux. Perseverance avait d’ailleurs repéré Déimos dans le ciel quelques mois après son arrivée sur la planète rouge.

Une éclipse solaire bien plus courte que celles vues sur Terre

Il s’agit d’une éclipse partielle, ce qui veut dire que le Soleil n’est jamais complètement caché par Phobos pendant cette éclipse. L’intégralité de l’éclipse est très brève : le phénomène n’a duré que 40 secondes. C’est beaucoup plus court que les éclipses solaires auxquelles nous sommes habitués sur Terre, quand la Lune passe devant le Soleil. Il faut garder en tête que les paramètres ne sont pas les mêmes : Phobos est 157 fois plus petite que notre Lune.

phobos lune mars
Phobos, la lune de Mars. // Source : Wikimedia/CC/European Space Agency (image recadrée)

Perseverance n’est pas le premier rover martien à photographier une éclipse. Avant lui, les rovers Spirit et Opportunity avaient déjà obtenu des images de Phobos et Déimos éclipsant le Soleil. Curiosity aussi a déjà réussi à photographier des éclipses sur Mars. Les vues de Perseverance apportent toutefois une nouveauté, précise la Nasa : jamais une éclipse solaire impliquant Phobos n’avait été filmée avec un zoom aussi important sur le phénomène.

Grâce à ces images, les scientifiques peuvent étudier les liens entre Phobos et Mars : à cause de la gravité, la lune déforme légèrement l’intérieur de la planète, tandis que la planète modifie lentement l’orbite de sa lune. Par contre, rappelle la Nasa, « les scientifiques savent déjà que Phobos est condamné : la lune se rapproche de la surface martienne et est destinée à s’écraser sur la planète dans des dizaines de millions d’années ». Phobos n’offrira alors plus des éclipses aussi légendaires à admirer.