La fatigue est un symptôme important du coronavirus SARS-CoV-2. Elle peut perdurer même après la fin de la maladie. Voici 5 conseils pour mieux la gérer.

Le covid vient avec toute une série de symptômes, et, quel que soit le niveau de gravité de la maladie, une fatigue très intense est souvent relevée. Cette fatigue est parfois amenée à durer bien après la période symptomatique.

D’après une étude parue en septembre 2021, et qui faisait le point sur 21 travaux déjà publiés à l’époque, 13 à 33 % des personnes touchées par le covid feraient face à une fatigue persistante pendant 16 à 20 semaines après l’apparition des symptômes.

Cela touche en premier lieu les personnes atteintes du covid long, une forme de la maladie qui peut s’étendre jusqu’à plus de 3 mois. Environ 85 % des personnes ayant un covid long vivent une fatigue intense et persistante. Mais cette forme longue de la maladie est souvent accompagnée d’autres symptômes persistants (la perte du goût, par exemple, des douleurs, des effets sur le fonctionnement cérébral). Dans certains cas, la fatigue peut être le seul reliquat du covid, sans pour autant développer un covid long plus large. Sur ce point, la définition du covid long reste floue.

fatigue
Si vous subissez une fatigue post-covid, essayez d’être à l’écoute du sommeil : il vaut mieux se reposer que de se forcer. // Source : Freepik

En tout cas, une chose est sûre : l’existence d’un syndrome de fatigue post-covid est avérée, beaucoup de personnes font l’expérience d’une fatigue durable après la maladie. Que faire si vous êtes dans ce cas ? Dans un article publié dans The Conversation le 6 avril 2022, la clinicienne australienne Natacha Yates prodigue 5 conseils.

Comment gérer la fatigue post-covid ?

  • Adopter un nouveau rythme : pour Natacha Yates, il s’agit d’« adapter le retour à des activités normales à votre niveau d’énergie ». Il faut donc identifier des activités prioritaires, en fonction de ce que vous êtes capable de faire ou non, sans chercher à rétablir immédiatement toutes vos activités.
  • Reprendre « progressivement » l’exercice physique : il faut y aller doucement sur le sport, d’autant que vous aurez peut-être plus de mal qu’avant à gérer la fatigue post-exercice physique (d’ailleurs, ne faites pas de sport pendant que vous avez le covid).
  • Donner la priorité au sommeil : « plutôt que de vous sentir coupable de dormir autant, rappelez-vous que pendant que vous dormez, votre corps conserve son énergie et guérit », écrit Natacha Yates. Le covid perturbe le sommeil. Pour retrouver de l’énergie, il faut donc vous imposer une heure de coucher stricte, mais trouver autant que possible des solutions pour vous reposer quand vous êtes fatigué en journée. En creux, il faut être à l’écoute du besoin en sommeil, car cela peut accélérer le rétablissement. Ce conseil peut être difficile à appliquer dans le milieu professionnel, et c’est bien pour cette raison que le covid long est un véritable problème de santé publique.
  • Manger des aliments nutritifs et éviter les faux remèdes : si le syndrome est associé à une perte de goût et d’odorat, cela peut s’avérer compliqué, mais Natacha Yates relève qu’il faut « considérer la nourriture comme un moyen de fournir à votre corps de l’énergie et les micronutriments dont il a besoin pour guérir ». La clinicienne rappelle par ailleurs qu’il ne faut pas se ruiner dans des pseudo-remèdes non éprouvés par la science et qui ne font donc aucune différence. À ce titre, on peut citer par exemple les méthodes de cryothérapie, très médiatisées début 2022, mais dont la seule étude a été rétractée, car ne respectant pas les critères cliniques de base.
  • Surveiller la fatigue : Natacha Yates conseille de tenir un journal pour surveiller votre fatigue et identifier l’amélioration progressive. « Vous aurez de bons et de mauvais jours, mais dans l’ensemble, vous devriez suivre une trajectoire lente vers la guérison », rassure Natacha Yates. Cette surveillance peut aussi vous permettre de repérer une éventuelle dégradation (plus rare), auquel cas cela doit sonner l’alerte : prévenez votre médecin si vous repérez cette dégradation de votre état.

Les conseils de Natacha Yates peuvent vous aider à appréhender et gérer votre fatigue post-covid. Attention toutefois, ce sont les conseils de votre propre médecin qui doivent primer, car ils seront spécifiquement adaptés à votre état personnel.