Depuis l'espace, le satellite Hinode a lui aussi pu assister à l'éclipse de Soleil survenue le 10 juin 2021. L'observatoire a immortalisé l'événement dans le domaine des rayons X.

Vous avez probablement croisé certaines des photos les plus renversantes de l’éclipse de Soleil du 10 juin 2021. Mais avez-vous déjà vu à quoi ressemble une éclipse solaire observée dans le domaine des rayons X ? L’Institut des sciences spatiales et astronautiques de la Jaxa, l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise, a présenté via Twitter le 21 juin 2021 des images de cet événement astronomique obtenues à l’aide du satellite Hinode.

« Ce film montre la vue capturée par le télescope à rayons X embarqué par Hinode », indique l’agence spatiale. L’astronomie des rayons X requiert nécessairement d’installer les observatoires en dehors de l’atmosphère de la Terre, car il est trop compliqué de capter le rayonnement X depuis le sol terrestre. Le satellite Hinode, lancé en 2006, est une collaboration entre la Jaxa, la Nasa, l’ESA et l’UK Space Agency. La Nasa a d’ailleurs également publié les images sur YouTube le 15 juin.

L’éclipse du 10 juin 2021. // Source : Vidéo YouTube NASA’s Marshall Space Flight Center

Ce que l’on peut voir ici — outre le Soleil partiellement éclipsé par la Lune –, c’est la couronne solaire, un plasma dont la température dépasse 1 million de degrés Celsius. Comme l’explique la Nasa sur cette page consacrée aux instruments de Hinode, la couronne solaire est « le berceau des éruptions solaires et des éjections de masse coronale qui dominent l’espace entre le Soleil et la Terre ». Grâce aux observations du satellite, les scientifiques peuvent étudier comment le champ magnétique de l’étoile est à l’origine de ces événements explosifs.

Hinode connaît chaque été une « saison d’éclipses »

Depuis le satellite Hinode, il est d’ailleurs possible de voir une éclipse solaire se produire tous les six mois environ. Le satellite a déjà permis d’observer des éclipses totales et annulaires depuis l’orbite terrestre. « Cette fois, nous avons presque eu une éclipse annulaire deux fois de suite, décrit Toshifumi Shimizu, membre de la Jaxa, cité par l’agence dans un tweet. En fait, c’était la première fois qu’il y avait une éclipse solaire aussi profonde en juin, lorsque le Soleil est éclipsé par la Terre pour une durée maximale à chaque orbite. »

Hinode a été installé sur une orbite héliosynchrone, autour de la Terre : cela veut dire qu’il passe au-dessus de la même zone de la Terre à peu près au même moment chaque jour. Ce choix a deux avantages : les instruments du satellite peuvent observer le Soleil n’importe quand, et le téléchargement des données est facilité. Vers la période du solstice d’été dans l’hémisphère nord, Hinode vit une « saison d’éclipses » : le Soleil lui apparaît éclipsé par notre planète pendant maximum 20 minutes à chaque orbite (d’une durée totale de 98 minutes).

Vous pouvez suivre en temps réel la position du satellite Hinode grâce à ce site.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo