Le rover martien a annoncé qu’il s’apprêtait à larguer une pièce, ce qui va lui permettre de bientôt commencer sa mission.

« Je me prépare à larguer le couvercle qui protège mon système de prélèvements », a annoncé le compte Twitter de Perseverance, le rover de la Nasa. Publié le 12 mars en fin d’après-midi, le tweet vous propose aussi de regarder un essais de largage grâce à une vidéo, enregistrée lorsque le robot était encore sur Terre. Les images sont impressionnantes, et permettent de mieux se rendre compte de la structure imposante du rover. Surtout, ce tweet nous annonce une très bonne nouvelle : les expérimentations vont enfin pouvoir commencer.

Le rover se prépare au début de sa mission

À première vue, dans la vidéo du test, il s’agit juste d’un couvercle que Perseverance laisse tomber au sol. C’est vrai, mais le largage de ce panneau, qu’on appelle « belly pan », veut surtout dire que la mission du rover va pouvoir commencer. Une fois le panneau décroché, Perseverance pourra déposer au sol le matériel, 43 tubes de prélèvements stockés dans son ventre, qui lui permettra de faire des prélèvements.  Illustration du rover Perseverance. // Source : CNES/DUCROS David, 2021

Illustration du rover Perseverance. // Source : CNES/DUCROS David, 2021

Ce sont ces échantillons qui, une fois revenus sur Terre, permettront de dire si, oui ou non, Mars a un jour été habitable. Le fait que Perseverance annonce qu’il est prêt à larguer le couvercle pour de vrai signifie que, désormais, sa mission peut donc enfin commencer.

Pour rappel, le rover dispose de nombreux instruments, dont une foreuse, qui se trouve sur son bras de 2 mètres de long. C’est cette foreuse qui va permettre de récupérer les prélèvements de sol martien. De cet autre tweet de la Nasa, vous pouvez voir, depuis Mars, le couvercle que le rover s’apprête à larguer.

 

L’opération de largage du couvercle n’a pas eu lieu directement à l’arrivée sur Mars du rover, mais c’est normal. Après l’atterrissage de Perseverance, la priorité des équipes de la Nasa était de s’assurer que tout aller bien, et que le rover ne rencontrait pas de problème technique. Maintenant que cette phase de vérifications est passée, les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !