Un nouveau lancement de satellites Starlink est prévu ce mardi 18 août 2020. À cette occasion, SpaceX devrait battre un nouveau record, qui concerne la réutilisation de ses fusées.

58 satellites doivent être lancés par SpaceX ce 18 août 2020 afin de compléter la constellation Starlink. Le lancement est prévu pour 16h31 (heure française, 10h31 heure de l’Est) depuis le complexe de lancement 40, à Cape Canaveral en Floride. 3 satellites de Planet Labs seront également à bord, faisant de ce vol un nouveau covoiturage spatial (le premier réalisé par SpaceX date du 13 juin).

Si le lancement se passe comme prévu, SpaceX devrait battre un record. Il ne concerne pas sa cargaison, mais la fusée qui va effectuer le vol, une Falcon 9. Lors de ce vol, le propulseur sera réutilisé (autrement dit, il a déjà servi lors d’autres missions). Comme le fait remarquer TechCrunch, ce sera la sixième fois qu’il s’envole, ce qui constitue un record.

Récupération du lanceur lors de la mission Demo-2 de SpaceX. // Source : Flickr/CC/SpaceX (photo recadrée)

Déjà 3 lancements Starlink

Le booster a déjà servi à trois reprises au lancement de satellites Starlink, ainsi que pour des lancements de satellites Telstar et Iridium, a précisé SpaceX dans un tweet. À nouveau, la société va essayer de récupérer son atterrisseur.

Avec la constellation Starlink, SpaceX veut proposer un accès à Internet en positionnant des satellites en orbite terrestre basse. Le projet est en cours de déploiement, avec 10 vols déjà réalisés. SpaceX projette de maintenir 12 000 satellites opérationnels à terme (en 2025). L’envoi d’une flotte aussi imposante suppose d’organiser de nombreux lancements, qui sont l’occasion idéale pour SpaceX de travailler sur la récupération et la réutilisation des fusées. Surtout, la manœuvre permet de réduire les coûts associés à chaque lancement.

SpaceX cherche aussi à réduire les coûts de ses missions en réceptionnant les morceaux de la coiffe qui servent à protéger la charge utile. Pour la première fois, la société y est parvenue en juillet dernier.

Ce lancement sera aussi symbolique pour SpaceX, car il s’agit de son centième jamais réalisé. C’est également le 92e vol de la Falcon 9. L’année 2020 est riche en premières fois et réussites pour SpaceX. La société a réussi son premier vol habité avec la Nasa en direction de l’ISS en mai. L’an prochain, c’est d’ailleurs avec SpaceX que Thomas Pesquet rejoindra la Station spatiale internationale, pour sa deuxième mission dans l’habitacle.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo