À quelques jours du premier vol habité de SpaceX en direction de l'ISS, l'entreprise américaine a sorti un mini-jeu qui permet de simuler un astronaute s'amarrant manuellement à la station spatiale internationale.

Sauf coup de théâtre, c’est le 27 mai que SpaceX effectuera sa première liaison habitée entre la Terre et la Station spatiale internationale (ISS). À bord de la capsule Crew Dragon, deux astronautes américains devront manœuvrer avec l’aide des contrôleurs au sol et du système de bord pour s’amarrer correctement à l’ISS. Si tout se passe bien, alors les premières rotations d’équipage pourront avoir lieu.

En principe, cette phase se déroulement automatiquement — c’est d’ailleurs ainsi que SpaceX opère les opérations de ravitaillement de l’ISS, puisqu’il n’y a personne à bord : le vaisseau spatial s’amarre et se désamarre de la station sans assistance humaine, même si les équipes au centre de suivi des opérations veillent pour parer toute éventualité. Cela dit, l’équipage peut bien sûr prendre le contrôle manuel en cas de besoin.

SpaceX ISS Docking Simulator
Notre première tentative a failli réussir. Failli.

Un jeu qui demande doigté et maîtrise

Vous pensez que c’est un jeu d’enfant ? Pour vous challenger, SpaceX a mis en ligne un jeu sur son site web qui vous propose de simuler l’amarrage manuel de la capsule à l’ISS. Afin de pousser le réalisme, l’entreprise américaine a reproduit l’interface visuelle que voient les astronautes lors de la manœuvre, et chaque impulsion donnée à l’engin entraîne une inertie qu’il faudra en permanence atténuer.

Pour réussir, vous devrez aligner correctement le Crew Dragon avec l’ISS. Pour cela, tous les voyants doivent être verts, avec le moins d’écart possible. Des contrôles sont là pour freiner ou accélérer le vaisseau, l’orienter dans diverses directions, le décaler horizontalement ou verticalement ou changer le niveau de précision des mouvements.

SpaceX prévient : « le mouvement dans l’espace est lent et nécessite de la patience et de la précision ». Aurez-vous ces qualités pour éviter de vous écrabouiller contre l’ISS ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo