Alors que l'Académie française vient de recommander l'emploi de « Covid-19 » au féminin, on fait un petit retour en arrière sur les raisons de ce nom.

La crise sanitaire s’est aussi traduite par un afflux de termes médicaux qui se sont généralisés dans l’espace public. Le lexique a peu à peu évolué. Par exemple, l’Académie française vient de statuer, ce 12 mai 2020 : il faut bel et bien dire « la Covid-19 », au féminin, et non « le Covid-19 » comme cela commençait à se généraliser.

Dans les premiers temps, l’épidémie était souvent associée au terme « coronavirus chinois », qui s’expliquait par la provenance géographique, le foyer étant à Wuhan, en Chine. Mais l’expression et la situation générale ont vite donné lieu à un racisme contre toute personne d’origine asiatique ou présumée asiatique, ce à quoi s’ajoute la transformation en pandémie rendant l’origine initiale peu importante. On parlait alors plus simplement de « coronavirus » ou de « nouveau coronavirus ». Le pathogène appartient à la sous-famille virologique des Coronaviridae, et coronavirus signifie tout simplement « virus à couronne », en raison de son apparence.

La maladie provoquée par SARS-CoV-2 s’appelle la Covid-19. // Source : Pixabay

Contraction de coronavirus disease

À partir du 11 février 2020, l’Organisation mondiale de la santé a élaboré et fixé un terme spécifique pour désigner la maladie provoquée par ce nouveau coronavirus : Covid-19. Ce choix est venu éviter tout risque de confusion avec de précédentes crises épidémiques, car l’épidémie de SRAS de 2002/2003 comme l’actuelle pandémie relèvent toutes deux d’un coronavirus de type SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère). Le nouveau mot sert donc à identifier la crise actuelle très spécifiquement. Cela permet aussi de bien marquer une différence d’emploi entre « Covid-19 » et « coronavirus SARS-CoV-2 » : le premier terme se réfère à la maladie (effets chez l’être humain, symptômes cliniques…) quand le second désigne le virus en lui-même au sens biologique (le pathogène qui déclenche les symptômes).

« Covid-19 » provient donc tout simplement de la contraction de maladie à coronavirus ou, plus précisément, en anglais, coronavirus disease : co = corona ; vi = virus ; d = disease. Le 19 correspond à 2019, année d’émergence de la maladie. D’ailleurs, cette origine étymologique démontre qu’en effet, Covid se référant à maladie, il est logique de l’employer au féminin. Par ailleurs, un autre emploi possible et courant est de dire « le virus à l’origine de Covid-19 » quand l’on veut parler du coronavirus lui-même.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo