Le soir du mardi 28 janvier 2020, Vénus était toute proche de la Lune. La conjonction était observable pendant quelques heures, pour les observateurs qui avaient la chance d'avoir des conditions météorologiques clémentes.

Un peu plus d’une semaine après Mars, c’était au tour de la planète Vénus de s’approcher de la Lune dans le ciel. Le soir du mardi 28 janvier 2020, les deux astres se sont côtoyés. Vénus est apparue à droite du satellite naturel de la Terre, visible par les observateurs qui avaient la chance d’avoir des conditions météorologiques clémentes.

La Lune était visible sous la forme d’un fin croissant ce soir-là dans l’hémisphère nord. Elle était levée depuis 10h28. Quant à Vénus, elle est devenue visible à partir de 17h50 (peu après le coucher du Soleil annoncé pour 17h39). Elle a disparu vers 20h40. Le coucher de la Lune était prévu pour 21h23.

La Lune et Vénus vues de Paris le 28 janvier 2020 à 18h15. // Source : Capture d’écran The Sky Live, annotations Numerama

Juste au-dessus du Verseau

La conjonction entre les deux astres a eu lieu assez bas sur l’horizon. Elle s’est passée juste au dessus de la constellation du Verseau, aussi connue sous le nom de « Porteur d’eau ». Il s’agit d’une constellation très étendue sur la voute céleste, mais qui possède des étoiles à la luminosité plutôt discrète.

La conjonction a lieu dans la constellation du Verseau. // Source : Capture d’écran The Sky Live, annotations Numerama

Comme toujours, l’observation pouvait être facilitée en choisissant un lieu préservé autant que possible de la pollution lumineuse, avec un horizon plutôt dégagé.

Vous avez loupé cette belle rencontre ? Sachez qu’une autre conjonction entre Vénus et la Lune est annoncée pour le 27 février 2020.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo