La Lune et Jupiter seront proches dans le ciel, le soir du 10 août 2019. Voici dans quelle direction regarder ce spectacle astronomique, si la météo rend l'observation possible.

Vous avez loupé les précédents rapprochements entre la Lune et Jupiter, en juillet et juin derniers ? Une nouvelle occasion se présente le soir du samedi 10 août 2019 : la planète et la Lune seront proches dans le ciel, vu de notre planète bleue.

Si la météo le permet, vous pourrez observer la conjonction des deux astres, jusqu’au coucher de Jupiter à 1h40 du matin. La face visible de la Lune sera éclairée à 78 %. Vous verrez ce qu’on nomme une lune gibbeuse croissante, soit l’étape qui précède celle de la pleine lune.

Jupiter à proximité de la Lune, vues de Paris le 10 août 2019 à 22h. // Source : Capture d’écran The Sky Live

Observez en direction du sud

La semaine du 5 août, Jupiter est visible à l’œil nu à partir de 21h20. Sa proximité avec la Lune peut être l’occasion de la repérer plus aisément que le reste du temps. Regardez dans la direction du sud : Jupiter se trouvera à droite de la Lune. Puis, au fur et à mesure de la nuit, elle se décalera légèrement vers le bas par rapport à l’astre. Vous pouvez même en profiter pour chercher Saturne, à gauche de la Lune (mais son rapprochement plus prononcé avec notre satellite sera pour le lendemain).

Cette rencontre entre Jupiter et la Lune a lieu dans la constellation de l’Ophiuchus. Jupiter se trouvera aux pieds de cet individu imaginaire, qui semble être en train de porter un serpent à bout de bras. La Lune sera sur sa gauche.

Jupiter et Saturne dans le ciel du 10 août 2019 à 21h30, vu de Paris. // Source : Capture d’écran Google Sky, annotations Numerama

Comme toujours, il est préférable de fuir les zones très éclairées pour espérer profiter du spectacle. La rencontre de Jupiter et de la Lune sera plus facile à admirer si vous êtes plongés dans la pénombre.

Et si vous aimez regarder le ciel, n’hésitez pas à consulter notre calendrier des événements astronomiques à ne pas louper en août. Ce mois-ci, un superbe essaim d’étoiles filantes est prévu. En attendant, bonne observation de Jupiter !

Partager sur les réseaux sociaux