Une entreprise minière canadienne a extrait une pépite d'or de 95 kg en Australie-Occidentale. L'objet pourrait valoir plus de 2 millions d'euros.

RNC Minerals, une entreprise canadienne spécialisée dans l’industrie minière, a fait une importante découverte. Le 9 septembre 2018, la société a annoncé avoir extrait une pépite d’or pesant 95 kg et contenant environ 2 400 onces d’or en Australie. Et cela pourrait bien être la plus grosse pépite du monde.

Elle s’accompagne d’un autre spécimen, qui pèse 63 kg et contient environ 1 620 onces d’or. L’entreprise minière a fait ces deux découvertes dans Beta Hunt, une mine d’or et de nickel située non loin de la ville de Kambalda en Australie-Occidentale. Lors d’une coupe de 44 cm3, les mineurs ont découvert environ 9 250 onces d’or dans le niveau 15 de la mine.

RNC Minerals estime la valeur de ces onces d’or pourrait atteindre 15 millions de dollars canadiens (soit presque 10 millions d’euros), une fois que l’or aura été traité.

La découverte des pépites d’or dans la mine de Beta Hunt. // Source : CNW Group/RNC Minerals

Une pépite estimée à 2,6 millions d’euros

La plus grosse des deux pépites est évaluée à 4 millions de dollars canadiens (2,6 millions d’euros) tandis que sa cadette en vaudrait 2,6 millions (1,7 millions d’euros). Les roches abritant l’or sont constituées de quartz.

Comme le souligne la BBC, il s’agirait de l’une des plus grosses pépites d’or découvertes à ce jour. Le record est détenu par le Welcome Stranger, découvert le 5 février 1869 dans l’État de Victoria en Australie, près de la ville de Dunolly. Cette pépite d’or pesait 72 kg (plus de 100 kg avant son nettoyage). Pour l’anecdote, les deux Britanniques qui l’avaient découverte avaient du la briser en trois morceaux, car aucune balance ne permettait d’estimer le poids d’un objet aussi gros…

Reste à voir si, une fois nettoyée, la pépite récemment découverte par RNC Minerals pourra surpasser ce poids.

Partager sur les réseaux sociaux