La Russie a raté son arrivée sur la Lune. Les communications avec la mission Luna-25, censée se poser au pôle sud de l’astre, ont été rompues. La sonde s’est écrasée sur la Lune, a confirmé Roscosmos.

La « course » entre l’Inde et la Russie pour se poser sur la Lune est finie. Roscosmos, l’agence spatiale russe, a confirmé dans un message envoyé sur Telegram le dimanche 20 août 2023 que son vaisseau Luna-25, qui avait décollé vers la Lune le 11 août, n’est plus opérationnel.

« Le vaisseau spatial s’est déplacé vers une orbite non calculée et a cessé d’exister à la suite d’une collision avec la surface de la Lune », peut-on lire dans le message de Roscosmos. À l’origine, la Russie envisageait la date du 21 août pour poser sa sonde Luna-25 sur la Lune.

La Russie a perdu Luna-25, écrasée sur la Lune

La communication avec la mission Luna-25 a été rompue le samedi 19 août. Un incident est vraisemblablement survenu ce jour-là, lors d’une manœuvre préalable à l’alunissage, note l’AFP. Malgré les recherches et les tentatives pour rétablir le contact avec Luna-25, la Russie n’a pas réussi à éviter une issue fatale pour sa mission lunaire.

Pleine Lune. // Source : Canva
La mission Luna-25 visait le pôle sud de la Lune. // Source : Canva

Ce crash de Luna-25 rappelle à quel point il est compliqué de se poser sur la Lune, même en 2023. L’enjeu était important pour la Russie, qui entendait retourner sur la Lune presque 50 ans après sa dernière mission lunaire. D’autant que la mission Luna-25 a été lancée dans un contexte particulier : en pleine guerre contre l’Ukraine, la Russie avait été abandonnée par l’Europe pour mener cette mission spatiale.

Une commission a été convoquée par l’agence spatiale russe pour faire la lumière sur ce qui est arrivé à Luna-25. Il s’agira notamment de déterminer s’il s’agissait d’une erreur de programmation, ou d’un problème mécanique.

Pendant ce temps, l’Inde continue son voyage lunaire

Alors que la Russie déplore la perte de Luna-25, la mission indienne Chandrayaan-3 est toujours en cours. Il est prévu de faire atterrir la sonde de l’ISRO (l’agence spatiale indienne) sur la Lune le 23 août prochain, au terme d’un voyage de plus d’un mois. L’Inde avait lancé Chandrayaan-3 le 14 juillet, empruntant une route moins directe que Luna-25 pour atteindre son objectif. On peut lui souhaiter une arrivée plus douce sur la Lune que celle de son homologue russe.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !