Le gros robot Perseverance poursuit sa mission : il a déposé un premier échantillon récolté sur le sol de Mars. Il s’agit d’une étape importante.

Ça y est, c’est fait : Perseverance, le rover de la Nasa envoyé sur Mars, a déposé son premier tube d’échantillon sur le sol de la planète rouge. C’est l’agence spatiale américaine qui a annoncé la nouvelle le 21 décembre 2022. La Nasa précise que le dépôt « marque une étape historique dans la campagne Mars Sample Return », la mission chargée de récupérer les prélèvements martiens et de les ramener sur Terre.

Il s’agit du premier dépôt d’une série de 10, une opération qui va s’étaler sur plusieurs mois et sur une vaste zone de terrain. Ce dépôt est surtout une étape cruciale de la mission de Perseverance, qui marque le début de la campagne de retour des échantillons récoltés sur Mars.

Perseverance sur Mars. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS (image recadrée)
Perseverance sur Mars. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS (image recadrée)

Des dépôts d’échantillons précieux sur Mars

Le prélèvement déposé par Perseverance contient un échantillon de roche magmatique, indique la Nasa, collectée en janvier 2022 et surnommée « Malay » par l’agence spatiale. Dans les jours et les semaines qui viennent, le rover va déposer d’autres échantillons un peu partout dans une zone spécifique délimitée par la Nasa.

La campagne de retour des échantillons martiens sur Terre est prévue de longue date. Perseverance n’abandonne donc pas des échantillons au hasard. Depuis le début des prélèvements, le robot a, à chaque fois, recueilli deux exemplaires des surfaces et des roches examinés. Au total, Perseverance a rempli 18 tubes. C’est l’un des exemplaires en double que Perseverance a déposé (il garde l’autre à l’intérieur de son « ventre »).

Une photo de l'exemplaire déposé par Perseverance  // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS
Une photo de l’exemplaire déposé par Perseverance. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS

La mission Mars Sample Return prévoit que Perseverance livrera ces échantillons à un atterrisseur. Celui-ci les placera à son tour dans une fusée, allant jusqu’à l’orbite martienne, où un autre vaisseau repartira avec la caisse d’échantillons afin de la ramener jusqu’à la Terre. Mais, au cas où il arriverait un problème à Perseverance, la Nasa a pensé à un plan de secours qui permettrait tout de même de récupérer des échantillons : déposer en amont de la mission les exemplaires en double sur le sol de Mars. Ces tubes pourront alors ensuite être récupérés par de petits hélicoptères spécialement conçus pour la tâche.

C’est cette mission très importante que Perseverance vient de commencer, avec son premier dépôt. Le rover doit effectuer 9 autres dépôts durant les prochaines semaines, dans une zone nommée « Three Forks ». Les exemplaires de secours seront déposés à une distance de 6 à 15 mètres les uns des autres, a expliqué la Nasa.

Une fois les dépôts finis, Perseverance pourra, à nouveau, retourner explorer Mars et remplir de nouveaux échantillons.


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Numerama : participez à notre enquête !