Une énorme tache sur le Soleil a doublé de taille en seulement 24 heures. Elle est aujourd’hui trois fois plus grande que notre planète, la Terre.

Des astronomes ont repéré le 22 juin 2022 une nouvelle tache sur le Soleil, comme l’a relayé Space.com. Baptisée AR3038, elle aurait doublé de taille en seulement 24 heures et ferait aujourd’hui trois fois la taille de notre planète. Incroyable, n’est-ce pas ?

Une tache solaire qui fait 3 fois la taille de la Terre

Les taches solaires ne sont ni rares, ni dangereuses. Ce phénomène est observé depuis des années par les scientifiques. Des taches se forment à la surface du Soleil à cause de puissantes lignes de champ magnétique, allant de l’intérieur du Soleil vers sa surface et apparaissant telles des zones sombres. Ces taches solaires peuvent grossir très rapidement, pouvant même dépasser la taille de la Terre et atteindre une température de 3 700 °C.

Les astronomes parlent de « région active », pour désigner les taches qui apparaissent ainsi à la surfacede notre Soleil.

soleil taches solaires espace
Tâches solaires. // Source : Flickr/CC/Royal Swedish Academy of Sciences (photo recadrée)

AR3038 ne cesse de grandir depuis quelques jours. Ce phénomène fait partie de l’évolution normale des taches solaires tout au long de leur vie, qui peut aller jusqu’à quelques semaines — voire des mois, même si c’est plus rare. La tache apparaît désormais 3 fois plus grande que notre Terre.

Cette tache sur le Soleil n’est pas un danger pour notre planète

Bien que cette tache soit imposante, il n’y a aucune raison de s’en inquiéter. « Je tiens à souligner qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Elles se produisent tout le temps, et nous sommes préparés et faisons tout ce que nous pouvons pour prévoir et atténuer leurs effets », rassurait déjà Andrés Muñoz-Jaramillo, scientifique au SouthWest Research Institute de San Antonio au Texas, cité par Space.com un mois auparavant. Même si cette tache solaire grandit de manière exponentielle, elle ne présente aucun danger pour notre planète.

En revanche, elle pourrait avoir des conséquences sur la surface du Soleil : elle est notamment susceptible d’entraîner des éruptions solaires de classe M (ce sont des éruptions moyennement grandes). Les éruptions solaires de classe M peuvent éventuellement provoquer de brèves pannes de radio. Plus rarement, elles peuvent perturber les satellites ou encore les lignes électriques.