Le poids immense de Call of Duty: Warzone est devenu un problème pour Activision. Les développeurs ne peuvent pas ajouter de cartes au Battle Royale à cause de ce défaut.

91,78 Go : c’est la taille requise pour installer Call of Duty: Warzone sur sa console Xbox, une donnée affichée sur la page-produit. Qu’importe la plateforme sur laquelle vous jouez, le Battle Royale d’Activision va occuper beaucoup de place sur votre disque dur. C’est un problème pour les joueuses et les joueurs, et c’en est devenu un, aussi, pour les développeurs.

Dans une interview accordée au YouTuber TeeP et publiée le 24 mars 2022, Josh Bridge, directeur des opérations en ligne pour le jeu, a confié que Call of Duty: Warzone ne peut pas recevoir de nouvelles cartes à cause de sa taille trop grande. « Nous faisons face à un problème technique : les tailles d’installation et de réinstallation sont p***** d’immenses », se lamente-t-il.

Call of Duty: Warzone
Call of Duty: Warzone. // Source : Activision

Call of Duty: Warzone est beaucoup trop lourd

Josh Bridge rêverait pourtant d’un système de rotation dans Call of Duty: Warzone. Il permettrait à la communauté de varier les plaisirs, avec des environnements qui changeraient périodiquement. À l’heure actuelle, le Battle Royale ne propose qu’une seule carte — Caldera –, qui a remplacé Verdansk en décembre 2021. Et il est impossible de sélectionner l’un ou l’autre des décors.

« Si nous voulons retirer Caldera pour retourner sur Verdansk, c’est comme s’il fallait retélécharger l’intégralité du jeu », déplore l’intéressé. Il s’agit effectivement d’un vrai problème pour plusieurs raisons. Celles et ceux qui ne disposent pas d’une connexion internet très performante risqueraient de maudire Call of Duty: Warzone à chaque changement de carte, quand d’autres n’auront tout simplement pas la place sur leur console.

Comme on peut le voir dans ce communiqué datant de février 2021, une mise à jour de Call of Duty: Warzone peut peser entre 15 et 20 Go. À l’époque, Activision confiait carrément que la PS4 équipée d’un disque dur de 500 Go avait besoin de place pour accueillir toute l’expérience Call of Duty. À cause de toutes ces données de plus en plus massives, certaines personnes préfèrent se détourner de la saga phare d’Activision.

Ce souci soulevé par Josh Bridge enfonce un peu plus Call of Duty: Warzone, qui a été « ruiné » de l’aveu même des développeurs. Ils vont devoir repartir d’une feuille blanche pour bâtir un Battle Royale avec des bases techniques solides — capables d’accueillir constamment des mises à jour sans tout casser. Avec un peu de chance, cette nouvelle génération intégrera la rotation des cartes, une fonctionnalité qui existe déjà chez les concurrents (Apex Legends et PUBG).