Activision a annoncé un nouveau Battle Royale lié à Call of Duty: Modern Warfare, son FPS de 2019. Gratuit, il réunira 150 joueurs sur une seule carte.

Après quelques épisodes d’errance, Call of Duty : Modern Warfare a remis la franchise star d’Activision au centre des débats. Désormais, pour l’éditeur américain, tout l’enjeu est de garder du monde sur ses serveurs. Et quoi de mieux qu’un Battle Royale gratuit pour rivaliser avec Fortnite ? Baptisé Call of Duty : Warzone, il a été officialisé dans une bande-annonce diffusée le 9 mars. Il sera disponible le mardi 10 mars, à 20h, heure française.

Le principal argument de Call of Duty : Warzone sera sans aucun doute le nombre de joueurs réunis sur une même carte. Il promet ainsi des batailles jusqu’à 150 participants, dans un environnement qui mélange différents décors de la saga Modern Warfare. À titre de comparaison, Fortnite et PUBG grimpent à 100 joueurs quand Apex Legends s’arrête à 60 (20 escouades de 3).

Call of Duty Warzone // Source : Activision

Deuxième essai de Call of Duty dans le genre Battle Royale

En plus d’être free-to-play, Call of Duty : Warzone sera également cross-play, à l’instar des modes en ligne de Call of Duty : Modern Warfare. Cela signifie que les propriétaires de PS4, Xbox One et PC auront la possibilité de se croiser. Les joueuses et joueurs PC pourront donc réduire en charpie les joueuses et joueurs au pad. Comme la carte sera grande (300 points d’intérêt), on pourra se déplacer avec de nombreux moyens de locomotion (camion, hélicoptère, quad…). Les 150 joueurs seront divisés en 50 équipes de 3.

Call of Duty : Warzone s’articulera autour de deux modes au lancement :

  • Battle Royale : rester la dernière escouade de trois en vie ;
  • Plunder : collecter le plus d’argent possible, notamment en tuant les autres.

Pour se différencier des autres représentants du marché, Call of Duty : Warzone misera sur un élément inédit prenant la forme d’une seconde chance. Concrètement, si vous mourrez, vous aurez l’opportunité d’affronter un adversaire lui aussi tombé au combat dans une arène, en parallèle. Le gagnant aura alors le droit de retourner dans la partie principale, comme si de rien n’était. Il y aura aussi des contrats à remplir pour récupérer de l’argent ou de l’équipement.

Accessible à tous, Call of Duty : Warzone est bien évidemment pensé comme une porte d’entrée pour Call of Duty : Modern Warfare, qui propose une campagne solo en plus de modes multijoueur. D’ailleurs, la progression sera partagée — y compris pour les récompenses obtenues via les passes de combat. On rappelle que Call of Duty : Black Ops 4 avait déjà eu droit à un mode Battle Royale.

En plus de ceux deux expériences qui se complètent, Activision propose Call of Duty Mobile. Avec son trio d’expériences, la multinationale touche tous les canaux qui comptent.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo