Nouveau rebondissement dans la série ‘Nintendo ne plaisante jamais avec sa propriété intellectuelle’ : la firme nippone a fait supprimer des scans d’un vieux guide stratégique de Super Mario 64. Oui, oui, des scans…

Si vous suivez de près l’actualité de Nintendo, vous savez à quel point la firme nippone est intransigeante avec sa propriété intellectuelle. Au moindre projet de fans articulé autour de l’une de ses marques fortes, la multinationale agit dans le but de tout supprimer. Au point de tomber dans le ridicule… En effet, comme le rapporte un article de Kotaku publié le 24 mars, Nintendo a carrément fait retirer des scans d’un guide stratégique de Super Mario 64.

Le pire ? Ledit guide stratégique est inédit chez nous : il est sorti en 1996, uniquement au Japon. Par conséquent, le seul moyen de le consulter est de dénicher un exemplaire sur les sites d’enchères (moyennant un prix très élevé). Ces scans, proposés par Comfort Food Video Games sur le site Internet Archive, constituait un autre moyen d’y avoir accès — sans rien payer. Bref, Nintendo ne fait absolument aucun cadeau.

Le guide stratégique de Super Mario 64
Le guide stratégique de Super Mario 64 // Source : Kotaku

L’intransigeance de Nintendo

Comfort Food Video Games deplore bien évidemment la sentence — irrévocable –, estimant qu’il ne peut pas lutter contre la puissance de Nintendo. Il déplore : « Honnêtement, j’aimerais contester sa légitimité puisque je me demande comment Nintendo of America peut être lié à un guide stratégique sous licence de Nintendo of Japan, mais je ne peux pas lutter contre l’équipe judiciaire de Nintendo. C’est vraiment décevant. » 

Le site d’archives est vide concernant le guide stratégique de Super Mario 64
Le site d’archives est vide concernant le guide stratégique de Super Mario 64

Si Comfort Food Video Games comprend tout à fait la notion de propriété intellectuelle, il estime que ces scans d’un document datant de plus de 20 ans ne portent en rien atteinte à l’image de Nintendo. Au pire, ils pénalisaient celles et ceux qui revendent une copie physique du guide pour des sommes mirobolantes — ce que personne ne regrettait. « Je voulais simplement montrer mon amour pour ce guide incroyable et, par ricochet, mon amour pour l’entreprise. Je suis novice dans la préservation du jeu vidéo et je trouve ça déprimant de voir des gens passer du temps et dépenser de l’argent pour préserver l’Histoire quand des entreprises comme Nintendo ne font rien pour aider. En réalité, elles entravent cette cause », conclut l’intéressé. 

La décision de Nintendo est d’autant plus déplorable que le guide stratégique en question est une vraie petite pépite. En plus de donner des conseils précieux aux joueuses et aux joueurs, il comporte un vrai aperçu des niveaux grâce à des photos de dioramas réalisés en 3D (l’impression de relief est sensationnelle). C’est vraiment une belle pièce de collection, qui mérite d’être archivée pour que les fans puissent l’apprécier sans en être propriétaires. Sauf que Nintendo n’est pas de cet avis.