« Metropolis » va devenir une série sur Apple TV+.

Metropolis est l’un des plus vieux films de science-fiction. Créé par le réalisateur allemand Fritz Lang, Metropolis a été diffusé en 1927, soit presque un siècle. Il en résulte une œuvre absolument culte de l’Histoire du cinéma. Bien qu’il était, à son époque, le film le plus cher jamais développé, il fut pourtant un échec commercial et critique lors de sa sortie dans les années 1930. Mais dorénavant considéré comme un chef-d’œuvre, il est même devenu, en 2001, le tout premier film à être inscrit dans le registre international de la Mémoire du monde de l’UNESCO.

Cette œuvre majeure du cinéma a connu une seconde vie en 2010, grâce à une restauration. Comme le relaie The Wrap début mars 2022, il va connaître prochainement une toute nouvelle vie, sous la forme d’une série, produite et diffusée par le service SVOD Apple TV+. Le timing n’est pas anodin : aux États-Unis, le copyright sur le film expire durant cette année 2022.

Mr Robot
Le créateur de Mr Robot pilote entièrement ce projet de série sur Metropolis. // Source : USA

Sam Esmail à l’écriture et à la réalisation

Le projet vient d’être validé et commandé par Apple TV+, et le porteur n’est autre que Sam Esmail, connu pour être le créateur de la très acclamée série Mr. Robot. Il ne sera pas seulement showrunner et producteur exécutif : Sam Esmail sera entièrement à l’écriture et à la réalisation de la série.

Ce ne sera pas une adaptation à proprement parler. La série va s’inspirer de Metropolis. Car tout le challenge résidera dans la modernisation du récit, en conservant sa structure. Le chef-d’œuvre du cinéma raconte l’histoire du ville du futur (originellement placée en 2026…) basée sur une fragmentation entre les riches, qui vivent dans les hautes tours, et les plus pauvres — la classe ouvrière notamment — qui vivent en bas de la ville. La classe riche vit dans l’oisiveté la plus totale, en opprimant la classe ouvrière grâce à laquelle la ville fonctionne. Un androïde à l’apparence féminine est mis au point pour effrayer la classe ouvrière. S’ensuit alors une histoire de rébellion contre ce système dystopique, sur fond d’histoire d’amour.

metropolis_ville_1927
La ville de Metropolis dans le film de 1927.

Comme pionnier, ce film a inspiré ensuite bien d’autres œuvres, tant et si bien que le récit d’origine est aujourd’hui plutôt daté. La fiction cyberpunk, notamment, a construit de nombreux mondes basés sur un système dystopique à deux étages entre ville haute et ville basse. C’est là où Sam Esmail devra parvenir à raconter quelque chose de nouveau, à partir de ce même principe d’une ville futuriste dystopique.

La série d’Apple TV+ est actuellement au stade de préproduction. Il n’y a donc pas de date de diffusion annoncée, ni de casting, ni d’informations sur le format de la saison. Sam Esmail travaille également, comme producteur, sur une suite/reboot de Battlestar Galactica chez Peacock (un projet dont l’on entend plus tellement parler).