TF1 teste MyTF1 MAX, une nouvelle offre de SVOD focalisée sur le replay, sans publicité, qui ressemble beaucoup à ce qui est déjà inclus dans Salto. Paradoxal, lorsque l'on sait que TF1 a participé à la création de la plateforme française de SVOD.

Le groupe TF1 va lancer sous forme de test une offre payante de replay intitulée  MyTF1 MAX, a-t-il annoncé dans un communiqué du 11 octobre 2021. Aucune date de lancement officielle n’a été donnée pour l’instant, mais un prix a été dévoilé : il faudrait débourser 2,99 euros par mois pendant un an, puis 3,99 euros par mois. Mais pour quoi ?

Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle ne sera disponible pour l’instant que sur ordinateurs, mobiles et tablettes, en OTT (pour over-the-top service, c’est-à-dire qui n’est pas dépendant d’un fournisseur d’accès à internet) et en HD (haute définition).

Elle permettra aussi de regarder en direct les chaînes du groupe TF1 (TMC, LCI, etc), qui sont, rappelons-le, déjà gratuites.

On apprend également que le gros avantage reposera sur l’absence totale de publicité lorsque les internautes voudront regarder leur programme en « rattrapage ».

Les replay gratuits vont-ils disparaître de MyTF1 ?

Pas de panique, TF1 a tout de suite précisé que les émissions en replay seront toujours disponibles sur MyTF1.fr, qui « restera bien entendu disponible gratuitement et continuera de proposer des programmes en replay ainsi que les chaînes en direct et l’offre AVOD [l’AVOD est un service gratuit mais avec des pubs, ndlr] »

Il s’agira toutefois d’un replay gratuit.

Le logo de TF1

Quid de Salto ?

La promesse vous dit quelque chose ? C’est parce qu’il s’agit presque exactement de ce qui est déjà compris dans l’abonnement à Salto, la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) française lancée l’an dernier, et dont TF1 était l’un des trois groupes à impulser la création.

L’abonnement le moins cher à Salto (un écran) coûte 6,99 euros par mois, soit à peine le double de ce que MyTF1 MAX semble proposer.

Or, Salto donne accès à beaucoup, beaucoup plus de choses, également sans pub. La plateforme est un mélange de plusieurs services : on peut y regarder les chaînes de tous les groupes TF1, M6 et France Télévisions en direct, y revoir certains contenus en replay, avoir accès à des films, séries et documentaires inédits, et des avant-premières de certaines émissions. De plus, il existe désormais plusieurs manières de regarder Salto sur votre télé, et pas seulement en OTT.

Mais alors, à quoi joue TF1 ? Pourquoi lancer un service qui semble directement concurrencer la plateforme ce que l’entreprise a participé à créer et lancer il y a un an ?

Le groupe a largement contribué, avec M6 et France Télévisions, à la création de Salto, supportant les nombreuses contraintes et bâtons qui ont été mis dans leurs roues au fil des années. Les trois groupes français actionnaires de Salto s’étaient même engagés en 2019 à investir 135 millions d’euros dans la plateforme, à eux trois, sur trois ans (Les Echos parlent même de 250 millions sur 3 ans).

Aujourd’hui, la plateforme de SVOD commence enfin à gagner en contenus inédits et en reconnaissance — mais ne communique toujours pas sur son nombre d’abonnés français. Faut-il en déduire que le succès n’est pas au rendez-vous, et que TF1 préfère miser sur une part du gâteau qui lui serait propre, en capitalisant sur ses contenus maisons ?

MyTF1 MAX est censé proposer des contenus en HD, ce que Salto ne fait pas encore partout et pour tous ses programmes.

Y a-t-il un avantage secret que l’on ne connait pas encore à la future offre MyTF1 Max ? Un accord trouvé en juillet 2021 laissait par exemple entendre que le groupe pourrait «  acquérir des droits de télévision de rattrapage pour une durée maximum de sept jours pour ses services numériques en accès payant », ce qui signifierait qu’il pourrait proposer également ses films en replay pendant une semaine — ce qui le différencierait alors de Salto. Mais pour l’instant, rien n’a été indiqué dans ce sens dans le communiqué du groupe.

Il n’y a qu’à prendre l’exemple, le 11 octobre 2021, des épisodes de la série Joséphine l’Ange Gardien disponibles au revisionnage, dans la fenêtre du replay : un tour rapide sur MyTF1, puis sur Salto, nous montre qu’on y trouve exactement les mêmes épisodes, découpés de la même manière. Il est, au passage, d’ailleurs plutôt ironique de voir à quel point les interfaces se ressemblent.

TF1 chercherait-il à faire bande à part ? Et, surtout, sera-t-il le seul à se lancer à côté de Salto ?

Joséphine l’ange gardien sur MyTF1 le 11 octobre 2021
Joséphine l’ange gardien sur Salto le 11 octobre 2021
Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo