CD Projekt Red a déconseillé aux joueurs PC de Cyberpunk 2077 d'installer des contenus créés par les joueurs. Il existe une faille qui peut aboutir à de lourdes conséquences.

Décidément, rien ne va dans Cyberpunk 2077. Le 26 janvier dernier, CD Projekt Red lançait des outils pour modifier la version PC du jeu, une pratique très répandue qui s’appelle le modding et permet à des joueurs de proposer des contenus personnalisés aux autres. Le studio polonais aurait peut-être dû se raviser. Dans un tweet publié le 2 février, il a conseillé aux joueurs de n’utiliser aucun fichier provenant de l’extérieur. Ce qui revient à dire : tous les mods.

«  Si vous prévoyez d’utiliser des mods ou des sauvegardes personnalisées sur PC, faites attention. On a découvert une vulnérabilité dans les fichiers DLL externes utilisés par le jeu et ils peuvent servir à exécuter du code. Le problème sera réglé aussi vite que possible », précise CD Projekt Red. Quelques jours après la mise à disposition des outils de création, l’entreprise avait dû supprimer un mod qui permettait d’avoir un rapport sexuel avec le personnage incarné par l’acteur Keanu Reeves dans le jeu. 

Utiliser des contenus modifiés dans Cyberpunk 2077 ? C’est risqué

Au regard de la description faite par CD Projekt Red concernant cette faille, les conséquences peuvent être dramatiques pour celles et ceux qui voudraient utiliser un ou plusieurs contenus personnalisés. Concrètement, les mods sont susceptibles de permettre à un individu d’installer des programmes indésirables pouvant entraîner le dysfonctionnement de l’ordinateur. Voilà pourquoi CD Projekt Red préfère prendre ses précautions et décourager les joueuses et joueurs de profiter des créations d’autrui, le temps que le correctif soit disponible.

Il s’agit en tout cas d’une grosse menace qui pèse, encore, sur Cyberpunk 2077, plus spécifiquement la version PC — celle qui marche le mieux depuis la sortie en décembre. Le RPG, qui était attendu de pied ferme après une communication sans doute trop pompeuse, n’est pas épargné par les problèmes. Alors que les développeurs travaillent sur des mises à jour majeures pour rectifier le tir (la première a déjà été déployée), les soucis continuent de s’accumuler.

Cyberpunk 2077 // Source : CD Projekt Red

Tout porte à croire que CD Projekt Red a pris un risque inconsidéré en lançant le modding très vite alors que la situation dans laquelle se trouve Cyberpunk 2077 est loin d’être réglée. Pour preuve, on ne peut toujours pas acheter le jeu sur le PlayStation Store de Sony.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo