Le studio CD Projekt Red publie un patch pour Cyberpunk 2077 afin de corriger un problème qui pouvait empêcher de dialoguer avec les PNJ du jeu.

Le 22 janvier 2021, CD Prokekt Red diffusait le premier patch d’importance pour Cyberpunk 2077, après deux correctifs légers publiés en décembre. Cette mise à jour comporte pas mal de modifications pour améliorer la stabilité générale du jeu vidéo, et corriger plusieurs problèmes identifiés par les joueuses et les joueurs au cours des dernières semaines.

Mais il est apparu que ce patch 1.1 a aussi embarqué avec lui un défaut de conception pouvant rendre Cyberpunk 2077 pratiquement injouable dans certaines circonstances. Le souci était lié à la quête « Down on the Street » : il était possible qu’un dialogue avec un personnage important de l’histoire, Takemura, ne se déclenche pas pendant l’appel téléphonique entre lui et le héros.

En attendant la publication du patch correctif 1.11, diffusé ce jeudi 28 janvier, CD Projekt Red avait présenté une manipulation à faire pour contourner ce dysfonctionnement, en faisant appel à une sauvegarde plus ancienne. Ailleurs, des internautes avaient aussi fait preuve de débrouillardise en découvrant qu’une série d’actions à exécuter dans l’ordre permettait de déclencher la discussion avec Takemura.

Cyberpunk 2077 Takemura
Takemura, l’un des personnages centraux de Cyberpunk 2077. // Source : Kevin Abou Al Ward

D’autres patchs pour Cyberpunk 2077 sont en chemin

Ces tripatouillages sont de l’histoire ancienne. Dans les notes de mise à jour publiées le 28 janvier, CD Projekt Red confirme que le souci est résolu. Ce n’est d’ailleurs pas le seul problème réglé par le correctif 1.11. Le studio polonais en a aussi profité pour régler un autre souci au niveau de la génération aléatoire des objets, en rétablissant son fonctionnement antérieur.

« Le problème se produisait dans certaines parties lors d’un holocall avec Takemura, si la sauvegarde était issue de la version 1.06 avec la quête Down on the Street en cours de progression à l’objectif « Attendre l’appel de Takemura ». Si une telle sauvegarde était chargée sur la version 1.1, l’holocall manquait d’options de dialogue et bloquait les interactions avec d’autres PNJ », est-il détaillé.

Pour 2021, CD Projekt Red a prévu encore un certain nombre de correctifs pour combler les insuffisances techniques et les défaillances de jouabilité qui on été très largement documentées depuis la sortie du jeu en décembre. En particulier, un autre gros patch (1.2) est attendu prochainement.  C’est aussi cette année que doivent arriver les premiers contenus additionnels (DLC) gratuits.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo