Vous ne pouvez pas sortir de chez vous parce que vous êtes confinés, et les bruits de la nature vous manquent ? Nous aussi. Mais nous avons la solution. 

On a déjà dit à quel point 2020 n’avait pas été une année facile, et ce pour beaucoup de raisons. Beaucoup, beaucoup de raisons. Mais l’une d’entre elles, que nous avons assez peu abordée auparavant, concerne la nature : les différents confinements ne nous ont pas vraiment permis de faire beaucoup de sorties en forêt, ni même de vraiment profiter de la nature (à moins que vous ne viviez dans une grande maison au milieu des bois. Mais dans ce cas-là, que faites-vous sur cet article ?).

Si, comme nous, vous en avez marre des travaux que votre voisin fait dans son appartement, ou que vous avez assez entendu les klaxons du périphérique parisien, arrêtez immédiatement votre playlist et allez plutôt sur Sounds of the Forest.

La carte vous propose d’écouter des sons de forêts du monde entier // Source : Timber Festival

Une carte mondiale des bruits de la forêt

Sounds of the Forest est une carte, qui vous permet d’écouter les sons de la forêt de votre choix, quasiment partout dans le monde. Les sons, d’une minute, sont toujours accompagnés d’une photo de l’endroit où ils ont été enregistrés. En bonus, une description de la forêt s’affichera dans un petit encart. Le son de la forêt de Plestin-les-Grèves, dans les Côtes-d’Armor, est accompagné d’un petit texte qui explique qu’il a été enregistré un matin de printemps, à 6h30. On peut entendre plein d’oiseaux, et en fermant les yeux, on s’y croirait.

Vous n’êtes cependant pas obligés d’écouter seulement les bruits des bois près de chez vous : vous pouvez découvrir les bruits de la jungle au Brésil, ceux d’une cascade au Chili, ceux de la savane au Kenya, ceux d’un panda mangeant du bambou en Chine,  ou encore les sons du bush, en Australie. Tous les continents, sauf l’Antarctique, sont représentés. Et si vous ne savez plus où cliquer, vous pouvez également découvrir quelles sont les forêts les plus populaires en allant sur cette page. De quoi tenir pendant encore tous les confinements de 2021, n’est-ce pas ?

Une forêt de séquoias // Source : Kc Welch / Unsplash

Une « archive des écosystèmes »

La carte est née en mai de cette année grâce au festival anglais Timber, organisé tous les ans par The National Forest, l’office anglais des forêts. L’initiative a été prise juste après que le festival a dû annuler son édition 2020 pour des raisons sanitaires. Depuis, « plus de 550 personnes nous ont envoyé des cartes postales sonores », explique l’équipe du festival sur son site. « Nous mettons à jour la carte aussi souvent que possible, et tout le monde peut participer en envoyant un extrait sonore de la forêt à côté de chez eux ». Vous retrouverez les instructions pour partager les sons de votre forêt ici. Et bonus : les sons de forêts les plus populaires seront utilisés par des musiciens pour en faire des compositions originales, qui seront jouées lors de l’édition 2021 du festival. Une bonne raison de plus pour envoyer le vôtre.

Mais la carte ne sert pas qu’à voyager grâce aux enregistrements : elle sert aussi «  d’archive pour des écosystèmes menacés par le changement climatique », note l’équipe du festival. « Un enregistrement nous a été envoyé de la forêt de Redwood Grove, à Santa Cruz en Californie, juste avant qu’un incendie ne détruise la zone ».

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo