Fille d'une guerrière amazone et d'un dieu brésilien, la jeune latino-américaine Yara Flor est la nouvelle héroïne tenante du prestigieux titre de Wonder Woman.

Yara Flor n’a pas encore fait ses débuts dans les comics qu’elle intègre déjà le Arrowverse, l’univers DC Comics produit par Berlanti Production sur The CW. C’est ce qu’annonce Deadline ce 17 novembre 2020. Elle prendra le costume de Wonder Girl, en tant que nouvelle Wonder Woman. Que sait-on sur le personnage et sur la série à venir ?

Du côté de ses comics, DC prépare un événement pour janvier 2021 : le lancement d’un nouvel arc intitulé DC Future State. Le lectorat sera projeté dans un futur proche, en retrouvant des super-héros et super-héroïnes iconiques, mais dont le costume est endossé par de tous nouveaux personnages. Par exemple, du côté de Batman, tous les justiciers, dont le Chevalier noir, ont été tués ; Gotham est sous l’emprise d’un régime autoritaire de surveillance. Un nouveau Batman et une nouvelle Batgirl vont voir le jour. Tandis que Superman a été contraint à l’exil, le fils de Clark et Loïs, Jon Kent, prendra le relai. L’intégralité de la Justice League va, de la même façon, être renouvelée.

Yara Flor, nouvelle Wonder Woman, sous le nom de Wonder Girl. // Source : Joelle Jones

Pour Wonder Woman, DC l’annonçait alors sobrement ainsi : « Pendant ce temps, dans la forêt amazonienne, Yara Flor est choisie pour être la nouvelle Wonder Woman. » Ce nouveau personnage sera dépeint par Joëlle Jones — célèbre artiste dans le monde des comics. À noter que l’événement DC Future State fait toutefois perdurer en parallèle les personnages de Diana, l’Amazone la plus souvent dans la peau de Wonder Woman, et sa demi-sœur Nubia, première héroïne noire dans ce costume.

Qui est Yara Flor ?

Yara Flor est originaire d’Amérique latine, descendante d’une guerrière amazone et d’un dieu brésilien. Elle a émigré vers les États-Unis, et est décrite par Deadline comme une « latina rêveuse », qui défendra le bien contre des forces destructices du mal. C’est à peu près la seule chose que l’on sait aujourd’hui sur son origin story. Il faut noter que ce n’est pas la première Wonder Woman à se faire appeler plutôt Wonder Girl : c’est le nom donné à tout personnage adolescent portant le costume. Reste à savoir si elle sera une protégée ou non d’une ancienne tenante du titre.

Joëlle Jones a par ailleurs confirmé que l’univers de Yara Flor sera empreint par l’imaginaire de l’Amérique latine, avec la présence d’une entité comme Caipora issue de la mythologie brésilienne Tupi-Guarani.

Extrait des futurs comics Wonder Girl. // Source : Joelle Jones

Ce sera la première fois qu’une série super-héroïque met en scène une héroïne principale latino-américaine ; une nouvelle avancée en matière de diversité pour la CW, une chaîne de plus en plus modèle en matière de représentativité. Aucune actrice n’a encore été retenue, mais on connaît la showrunneuse : Dailyn Rodriguez, qui était également productrice exécutive et scénariste de Queen of the South.

Sur son compte Twitter, Joëlle Jones a confirmé que Yara Flor va perdurer comme héroïne au-delà de l’événement DC Future State, et partage régulièrement de nouveaux extraits de son travail :

Crédit photo de la une : Joelle Jones

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo