Un an après avoir quitté Twitch pour Mixer, Ninja était finalement libre de retourner sur la plateforme d'Amazon après la fermeture inattendue de la plateforme de Microsoft. Il a visiblement préféré YouTube.

Ninja ne retournera pas sur Twitch. Le célèbre streameur, surtout connu pour ses parties de Fortnite (Epic Games), a finalement annoncé son grand retour dans la vidéo en ligne, le 8 juillet 2020, à travers une partie diffusée en direct sur YouTube.

Deux semaines plus tôt, l’homme était considéré comme l’un des grands gagnants de l’échec de Mixer, la plateforme rachetée par Microsoft, qui devait concurrencer Twitch en rameutant des streameurs très connus. Finalement, Mixer fermera officiellement le 22 juillet, et tous les joueurs qui s’y trouvent ont l’opportunité de se déplacer sur… Facebook Gaming, le site que le réseau social de Mark Zuckerberg essaie de faire grossir.

Pas de retour sur Twitch

Ninja, de son vrai nom Tylver Blevins, avait signé un gros contrat avec Mixer un an plus tôt, qui lui avait rapporté beaucoup d’argent. Mais la clause de reprise de Mixer par Facebook lui a donné l’opportunité de quitter Mixer sans être lié par aucun contrat d’exclusivité. Il lui était donc possible de retourner sur Twitch comme si de rien n’était.

Après quelques semaines sans streamer de partie de jeu vidéo en direct, il est finalement réapparu sur YouTube. Lorsque le live a commencé à 19 heures, il n’a pas dit un mot sur ce changement, et a juste commencé à jouer. Le joueur dispose tout de même déjà de 23,8 millions d’abonnés sur YouTube — où il publiait des vidéos de compilations de ses meilleures parties. Ce nombre pourrait très largement augmenter s’il décide d’y diffuser ses parties en direct régulièrement.

Capture d’écran de Ninja sur YouTube en direct

Selon certains observateurs bien informés, Facebook Gaming aurait beaucoup aimé récupérer Ninja sur sa plateforme, et lui aurait proposé beaucoup d’argent, comme à un autre streameur, Gothalion, qui a accepté. Visiblement, Tyler Blevins semble avoir préféré le service de Google.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo