Forza Horizon 4 succombe à son tour à un mode Battle Royale. Et ça a l'air top !

Cette année, Microsoft n’a pas lancé un nouveau jeu de voiture intégré à sa licence Forza. Pour vivre des courses endiablées, il faut donc toujours se tourner vers l’excellent Forza Horizon 4, disponible depuis l’année dernière sur Xbox One et PC. Pour preuve, l’exclusivité est toujours mise à jour et reçoit pas plus tard qu’aujourd’hui un mode Battle Royale — présenté dans une bande-annonce diffusée le 11 décembre.

Comme d’autres jeux avant lui, Forza Horizon 4 succombe à son tour au phénomène popularisé par PUBG et, surtout, Fortnite. Baptisé The Eliminator, le mode est gratuit et réunit 72 joueurs pour un affrontement géant au terme duquel il n’en restera qu’un. Ce qui est très original pour un jeu de course.

Du Battle Royale dans un jeu de courses

The Eliminator reprend à son compte deux éléments qui constituent le socle d’une expérience Battle Royale : tout le monde démarre au même point (avec une Mini Cooper de 1965 en l’occurence) et la zone ouverte ne fait que se rétrécir au fur et à mesure pour contraindre les participants à se réunir. On peut faire évoluer sa voiture ou en conduire une autre en ramassant des pièces et en battant des rivaux dans des courses improvisées en tête à tête.

On rappelle que Forza Horizon 4 repose sur un gameplay arcade, donc accessible. En somme, un mode Battle Royale a toute sa place dans la campagne britannique déployée par le jeu. Dans un entretien accordé à IGN, le studio Playground Games explique que l’idée est dans les têtes depuis un petit moment, bien avant le lancement de Forza Horizon 4. « Nous avons établi une structure formelle avant la sortie, et nous avons longtemps essayé de trouver la meilleure stratégie pour faire fonctionner le mode puis le lancer au bon moment », explique Mike Brown, game designer. 

La mise à jour ajoute par ailleurs une mini campagne inédite permettant de débloquer des nouvelles voitures.

Partager sur les réseaux sociaux