Paramount aurait payé 5 millions de dollars supplémentaires pour refaire le design du Sonic qui apparaît dans le film adapté de la licence de Sega.

Combien a coûté le Sonic mignon qui apparaîtra dans le film éponyme, après un premier design hideux ? C’est la question que beaucoup se posent depuis la diffusion de la nouvelle bande-annonce. Serait-ce 35 millions de dollars, comme l’annonçait un internaute dans un tweet massivement partagé — mais vite supprimé ? Non, affirme IndieWire le 18 novembre.

Selon une source proche de la production, la facture s’élèverait à seulement 5 millions de dollars. Ce qui resterait une sacrée somme pour réparer une grosse faute de goût signée Paramount, mais une décision fortement nécessaire.

Sonic avant (en haut), Sonic après (en bas) // Source : YouTube/Screenrant

Le Sonic mignon a coûté quelques millions de dollars

Si la facture est moins salée qu’on pourrait le croire, c’est tout simplement parce que la société en charge des effets spéciaux était loin d’avoir terminé le travail de post-production au moment de la diffusion du premier trailer. Et quand la décision de changer Sonic a été prise, le mauvais design n’avait apparemment été incrusté que dans les séquences vues dans la bande-annonce. Ce qui signifie qu’il ne fallait pas tout changer (ce qui aurait coûté très cher) et que les rumeurs indiquant une grosse pression mise sur l’équipe en charge des FX auraient été surestimées.

Peu après la diffusion des premières images montrant un Sonic beaucoup trop « réaliste » (des dents, vraiment ?), les réactions négatives ont inondé les réseaux sociaux. Dans la foulée, le réalisateur Jeff Fowler a présenté des excuses, en promettant un nouveau look pour le hérisson bleu conçu en images de synthèse (et qui donne la réplique à des acteurs en chair et en os).

Pour rectifier le tir, le studio n’a pas hésité à faire appel à des artistes qui connaissent bien Sonic, dans le sillage de l’illustrateur Tyson Hesse (qui a travaillé sur la franchise). Dans un message publié le 12 novembre, l’intéressé se disait « honoré » d’avoir chapeauté le nouveau design. Et, plus important encore, il a trouvé «  réconfortant » le fait de voir les gens l’apprécier. 

Partager sur les réseaux sociaux