La mission InSight sur Mars n'aura pas droit à sa déclinaison en Lego. Il fallait réunir au moins 10 000 soutiens pour que l'industriel danois se penche sur le projet. Moins de la moitié a répondu présent.

La mission InSight ne sera finalement pas déclinée en Lego. Le projet communautaire qui était soumis sur le site Lego Ideas n’a pas réussi à réunir assez de soutiens, malgré une  certaine visibilité médiatique et des relances régulières sur les réseaux sociaux. Il fallait rassembler au moins 10 000 supporteurs avant le 1er septembre. Hélas, seuls 4 043 internautes se sont manifestés.

Le projet, fruit de la collaboration entre Valérie Roche, designeuse de de jouets Lego dont certains sets ont fini par voir le jour, et Philippe Labrot, spécialiste en planétologie et sciences spatiales à l’Institut de physique du globe de Paris, avait pourtant bénéficié de deux délais supplémentaires, en franchissant des paliers (100 et 1 000 soutiens). Un autre  sursis aurait pu être proposé à 5 000 votes.

Les soutiens étaient pourtant assez simples à donner : il suffit juste de se créer un compte sur Lego Ideas et de voter pour son projet. Rien de bien sorcier, en somme.

InSight Lego pièces
Le concept tel qu’il était présenté sur le site Lego Ideas. // Source : InSight

InSight peut retenter sa chance

Tout n’est pas perdu pour Valérie Roche et Philippe Labrot. L’industriel danois rappelle qu’il est toujours possible de soumettre à nouveau ce projet à l’appréciation des internautes. Il faudra toutefois repartir de zéro : les soutiens précédents ne seront pas comptés avec la nouvelle tentative. Pour l’heure, la page officielle du projet sur Lego Ideas n’a pas été mise à jour par ses promoteurs.

La mission InSight, pilotée par la NASA, a reçu une forte attention médiatique fin 2018, au moment où l’atterrisseur est rentré dans l’atmosphère martienne et s’est posé ensuite sur la planète rouge. L’objectif est ambitieux : il s’agit « d’écouter le cœur de Mars ». Pour cela, un sismomètre de conception française, SEIS, (Seismic Experiment for Interior Structure) a été déployé sur place pour capter les séismes.

À lire sur Numerama : InSight  : comment la mission va écouter le cœur de Mars  ?

Partager sur les réseaux sociaux