Cet été, la licence Pokémon débarque encore une fois sur mobile avec deux jeux : Masters et Rumble Rush. Voilà tout ce qu'il faut savoir sur ces nouveaux titres.

En mettant « Pokémon » et « jeu mobile » dans la même phrase, on s’attend généralement à parler de Pokémon Go, la célèbre création de Niantic. Ce ne sera peut-être plus le cas après cet été puisque deux nouveaux titres free-to-play issus de la franchise débarquent sur smartphone : Pokémon Rumble Rush (développé par Ambrella) et Pokémon Masters (développé par DeNa). Voici ce qu’il faut savoir sur ces productions.

C’est quoi ?

Pokémon Rumble Rush s’apparente à un beat them all dans l’univers des monstres de poche. Les joueurs et joueuses progressent à travers plusieurs niveaux en tapant frénétiquement sur leur écran pour éliminer les ennemis sur la route et en capturer certains. La carte du jeu indique plusieurs boss (des versions géantes de pokémons lambdas) qui ne sont accessibles qu’en réalisant certains défis, comme attraper une créature suffisamment puissante.

Les combats de Pokémon Masters se joueront à 3 contre 3. // Source : The Pokémon Company

Pokémon Masters met en scène des combats de dresseurs à trois contre trois qui se rapprochent de la formule classique de la saga. Contrairement à la plupart des jeux mobiles issus de la franchise, le scénario devrait être au cœur de l’expérience : plutôt que de capturer des créatures, il faudra se lier d’amitié avec d’autres dresseurs et dialoguer avec eux pendant qu’un grand tournoi se prépare. On notera qu’un mode de combat multijoueur sera de la partie.

Est-ce que c’est bien ?

La proposition de Pokémon Rumble Rush n’est pas particulièrement passionnante. Taper en continu sur son écran devient vite lassant, d’autant plus que les ennemis n’offrent jamais un véritable challenge. À moins d’être un très grand fan des jeux type Cookie Clicker ou de la licence de Nintendo, Rumble Rush risque de vous tomber des mains.

Pour avancer dans Pokémon Rumble Rush, il suffit de taper rapidement sur son écran. // Source : The Pokémon Company

La rédaction de Numerama n’ayant pas pu tester Pokémon Masters, il est difficile de donner un avis sur le jeu (même si la plupart des retours sont positifs). Son concept fait tout de même bien plus envie que celui de Rumble Rush : des combats qui peuvent demander une véritable réflexion (il faut prendre en compte les forces et les faiblesses de ses pokémons), un mode multijoueur et un scénario qui inclut des personnages phares de la saga, comme Pierre et Ondine. On s’inquiète juste un peu pour son modèle économique à base de microtransactions qui permettent de débloquer de nouveaux dresseurs via des lootboxes.

Ça sort quand ?

Pokémon Rumble Rush était déjà disponible sur iOS depuis mai 2019 et a débarqué sur Android le 23 juillet. Masters ne tardera pas à suivre puisqu’il est annoncé pour le 29 août selon la description de l’Apple Store.

Partager sur les réseaux sociaux