Le Cleganebowl est une théorie prisée des fans de la série de HBO depuis des années.

ATTENTION ! L’article qui suit contient des spoilers sur l’épisode 5 de la saison 8 de Game of Thrones. Vous êtes prévenus !

Si vous suivez de près ou de loin les nombreuses théories entourant Game of Thrones, alors vous attendiez avec impatience le Cleganebowl. Derrière ce nom étrange se cache le duel fratricide entre les deux Clegane : Sandor, alias Le Limier, d’un côté et Gregor, alias La Montagne de l’autre.

Depuis plusieurs saisons, les amoureux de la série diffusée sur la chaîne HBO se délectaient du moindre indice conduisant à la scène, qui est finalement arrivée dans l’épisode 5 de la saison 8. Après des mois et des mois de spéculation, le Cleganebowl est arrivé.

Les origines d’un combat attendu

D’où vient le Cleganebowl ? La genèse de ce fantasme tient d’abord dans la relation très conflictuelle qu’entretiennent Sandor et Gregor. Le premier, qui n’a que peu d’estime pour les chevaliers, a été torturé par le second durant toute son enfance. C’est d’ailleurs à cause de son grand frère, connu pour sa violence extrême, qu’il a une bonne partie du visage brûlé — à cause d’un jouet volé — et qu’il nourrit une phobie pour le feu. Une phobie qu’il a surmontée tardivement.

Coucou, c’est Thanos // Source : Capture OCS

Mais pourquoi donc parle-t-on de Cleganebowl ? Il s’agit d’une émanation comme seul Internet est capable d’en fournir. Le nom, déjà, fait référence au Super Bowl, la grande finale de football américain. Il s’agit d’un événement sportif qui réunit chaque année plusieurs dizaines de millions de spectateurs autour d’un match entre les deux meilleures équipes de la saison. Un choc des titans, en quelque sorte. Partant de là, les fans ont créé un sous-forum Reddit, inondé YouTube de vidéos et donné naissance à des mèmes. Cet engouement soudain pour ce qui n’est, finalement, qu’un micro-événement, a-t-il influencé les scénaristes ? Difficile à dire.

Au-delà du caractère familial, le Cleganebowl se définit aussi par la nature des combattants. Gregor et Sandor sont présentés comme des guerriers très, très puissants avec des surnoms qui parlent pour eux. C’est encore plus vrai pour La Montagne, personnage mutique qui est devenu le garde du corps de Cersei après avoir été ressuscité par Qyburn. Si Oberyn n’est pas parvenu à tuer Gregor, c’est parce que les showrunners avaient d’autres projets en tête le concernant. De la même manière, Sandor a survécu à un combat perdu face à Brienne. Alors qu’ils ont failli mourir, il est intéressant de constater les chemins différents pris par les deux personnages : Gregor est devenu un monstre au sens propre et Sandor a opté pour la voix de la rédemption.

Démarrée dans les flammes, leur querelle finira… dans les flammes

Le Cleganebowl naît aussi d’un parfum de revanche, lié à un premier affrontement sans vainqueur survenu lors de la toute première saison. Interrompus dans leur élan par Robert Baratheon, les deux frères ne se sont presque plus croisés depuis (à part un échange de regard durant la saison 7, au moment où Jon rencontre Cersei pour évoquer l’armée des Marcheurs Blancs) et c’est pourquoi les fans attendaient leur possible duel avec impatience. Certains l’espéraient un peu plus tôt, par exemple quand Cersei demande une ordalie par combat après la prise de pouvoir du Grand Moineau à Port-Réal. Le duel judiciaire aurait très bien pu opposer la Montagne au Limier, ce dernier ayant fait de la mort de son frère une priorité.

T’as pas une gueule de porte-bonheur // Source : Capture OCS

Mais il aura fallu attendre l’épisode 5 de la saison 8 de Game of Thrones pour voir la théorie se matérialiser — à défaut d’être consignées dans les romans écrits par George R. R. Martin, en « retard » sur la série. Durant l’affrontement d’ores et déjà mémorable, Sandor se rend compte qu’il ne pourra pas tuer son frère zombifié en lui enfonçant des lames dans le corps. Quelques secondes avant de mourir par la même sentence que celle subie par Oberyn (se faire enfoncer les yeux), il parvient à profiter d’un moment d’inattention de Gregor pour lui planter un couteau dans le crâne et l’entraîner dans une chute mortelle. Le symbole est assis : démarrée dans les flammes, leur querelle finira… dans les flammes.

Le « coup des yeux » est de retour // Source : Capture OCS

Article publié initialement le 13 mai 2019

Crédit photo de la une : HBO

Partager sur les réseaux sociaux