On a voulu revenir sur le Blu-ray UHD de Avengers: Infinity War juste avant la sortie de sa suite, Endgame.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

En attendant la sortie imminente de Avengers : Endgame dans les salles obscures, nous nous avons pensé que c’était l’occasion idéale de se remémorer la première partie, Infinity War, dans les meilleures conditions possibles. Soit en Blu-ray UHD.

Les parties visuelle et sonore sont-elles aussi percutantes qu’un coup de poing de Thanos, le grand méchant du Marvel Cinematic Universe ? Oui et non.

LE FILM

Premier volet d’une apothéose méticuleusement construite brique par brique ces dix dernières années, Avengers : Infinity War est bien la conclusion que beaucoup de fans du Marvel Cinematic Universe attendaient. Centré sur un méchant aussi bien écrit qu’ultra puissant, le blockbuster réunit une foule de héros autour d’un objectif commun : abattre Thanos.

Entre moments d’immense bravoure et séquences pleines d’émotion, entre références bien senties et symboles nourris de sous-texte, Avengers : Infinity War transforme un fantasme en réalité. On attend maintenant de voir comment cette immense épopée va se terminer dans Avengers : Endgame, qui promet d’être tout aussi épique. Si ce n’est plus.

Avengers : Infinity War // Source : Marvel

L’IMAGE : 5/5

Avengers : Infinity War est taillé pour proposer une image léchée en Blu-ray UHD. Et, sur ce point, le disque ne trompe pas sur la marchandise. Dès la scène d’introduction, on comprend que Disney a soigné sa copie, livrant l’un des plus beaux écrins visuels du support. En plus d’une propreté inouïe (zéro grain, zéro bruit vidéo, zéro bruissement), on profite d’une définition aiguisée, en témoignent les cicatrices sur le visage de Thanos ou les détails des costumes (mention spéciale à ceux du Wakanda).

Avengers : Infinity War s’appuie par ailleurs sur une palette colorimétrique de haute volée, donnant vie à chacune des planètes traversées pendant le film. Le HDR vient renforcer le rendu en donnant beaucoup d’éclat au sources lumineuses (exemple : les Gemmes de l’Infini) et un regain de peps aux reflets (l’armure du Thanos). Nul doute possible, en UHD, Avengers : Infinity War s’impose comme un top démo. Un de plus. En attendant une éventuelle version IMAX pour encore plus de plaisir.

Capture d’écran de la bande-annonce Avengers : Infinity War de Marvel Studios. YouTube.

LE SON : 3/5

On s’attendait à une débauche d’effets à la hauteur du spectacle visuel. Hélas, comme souvent avec les pressages Disney, l’argument sonore déçoit. Alors que Avengers : Infinity War ne manque pourtant pas d’arguments au moment d’en mettre plein les oreilles, la piste Atmos — en version originale — se contente du strict minimum. Ce n’est pas faute d’en déceler le potentiel à chaque instant, accouchant de rendez-vous manqués très dommageables.

À l’arrivée, la piste Atmos repose un peu trop sur la scène frontale, qui autorise il est vrai une intelligibilité appréciable des voix. Mais on aurait aimé des canaux davantage sollicités, des basses plus percutantes et une dynamique en adéquation avec les combats impressionnants qui se livrent à l’écran. Notez qu’il est indispensable de pousser un peu le volume par rapport à d’habitude.

Le Blu-ray UHD de Avengers : Infinity Ward est disponible à 29,99 euros

Partager sur les réseaux sociaux