Des hackers appartenant au groupe Apophis Squad ont été arrêtés après avoir menacé des centaines d'écoles.

Timothy Dalton Vaughn, 20 ans, et George Duke-Cohan, 19 ans, pourraient passer une bonne partie de leur vie derrière les barreaux. Selon les informations de Courthouse News Service publiées le 12 février 2019, les deux individus seraient des hackers ayant menacé des centaines d’établissements scolaires aux États-Unis et au Royaume Uni, ainsi que l’aéroport international de Los Angeles.

Appartenant au groupe anarchiste Apophis Squad, ils auraient participé à une immense campagne d’alertes à la bombe liées à Minecraft, racontée par Sky News en mars 2018. Les intéressés voulaient visiblement faire tomber un serveur en envoyant des fausses menaces en son nom. Interrogé à cette époque, l’un des coupables — anonyme — avait indiqué qu’il s’attendait à être appréhendé.

Minecraft // Source : Minecraft

Une histoire de rivalité

Derrière cette cybercriminalité à grande échelle et prise très au sérieux se cache une rivalité entre des entités fortes de Minecraft. Ainsi, si les hackers voulaient nuire au serveur VeltPvp, c’est tout simplement parce qu’il serait à l’origine de plusieurs attaques DDoS sur d’autres plateformes. Ces accusations avaient été infirmées par Carson Kallen, en charge du serveur. Un communiqué publié sur Twitter précisait même : « Nous avons été pris pour cible par une bande de cybercriminels qui cherchent à nous nuire par tous les moyens possibles. Nous sommes vraiment désolés pour celles et ceux qui ont été affectés par cette affaire, mais sachez que c’est faux ». 

Timothy Dalton Vaughn et George Duke-Cohan, déjà écroués pour une fausse alerte contre un avion de ligne, vont devoir répondre de plusieurs chefs d’accusation très graves, qui vont de la conspiration à des fausses alertes à bombe, en passant par du harcèlement. Les méfaits ont eu lieu entre janvier et août 2018 et les présumés coupables encourent des peines se comptant en dizaines d’années.

Partager sur les réseaux sociaux