Les développeurs d'Overwatch tiennent à perfectionner l'expérience sociale des joueurs en introduisant de nouvelles fonctionnalités. En priorité, le système de recommandation des joueurs et l'outil de recherche de groupe.

Mardi 5 juin, Jeff Kaplan  le créateur d’Overwatch  a tenu à annoncer toutes les nouveautés à venir sur le jeu, prévues pour le début de l’été. En priorité, de nouvelles fonctionnalités sociales pour améliorer l’expérience de jeu et réduire la mauvaise ambiance qui peut régner pendant les matchs, aussi bien en partie rapide que compétitive. Qu’est-ce que ce prochain patch propose ?

Récompenser plutôt que punir

La toxicité de la communauté a été maintes fois évoquée sans que l’équipe administrative ne parvienne à résoudre efficacement le problème. Jusqu’ici, il était possible de bloquer un joueur et de le signaler pour diverses raisons (propos injurieux, anti-jeu, triche, etc). Plus récemment les développeurs ont ajouté l’option « éviter en tant qu’équipier » depuis mars 2018 ; néanmoins cette fonctionnalité ne se limite qu’à deux joueurs en même temps et pour une durée maximale de 7 jours.

Les développeurs ont décidé de mettre en place un tout nouveau système qui mettra davantage en avant les qualité des joueurs plutôt que de se concentrer sur un système punitif. Ce dispositif de recommandation fonctionnera de cette façon : à la fin d’une partie, vous aurez la possibilité d’évaluer les joueurs des deux équipes (dans une certaine limite) et les complimenter. Trois qualités seront à choisir entre :

  • Fair-play : vous avez réussi à empaler une Ange en plein vol et celle-ci vous dit « Nice one, Rein, lol » ? Vous pourrez faire savoir que cet adversaire était agréable et sympathique par la mention fair-play. Ce sera l’unique catégorie disponible pour les adversaires.
  • Bon coéquipier : réservée aux membres de votre équipe, cette catégorie permettra de récompenser les joueurs fonctionnant réellement en tant qu’équipe. Par exemple, si toute l’équipe recommande chaudement à ce cher Hanzo de changer pour un tank et que celui-ci s’exécute, il pourra être recommandé comme bon coéquipier.
  • Décideur : toujours réservée aux membres de votre équipe, la catégorie rendra hommage aux personnes qui coordonnent leur équipe de manière efficace, c’est-à-dire aux leaders (souvent improvisés) de l’équipe qui auront réussi à fédérer le groupe sans pour autant être toxique ou agressif.
Convaincre Hanzo de changer pour Ange : + 100 points d’éloquence

Les recommandations seront visibles, ainsi il vous sera possible d’examiner le profil de vos coéquipiers pour savoir qui sera un bon partenaire ou non. De plus, à partir d’un certain palier, les recommandations devront être entretenues fréquemment pour ne pas maintenir un joueur à un niveau élevé sans plus d’efforts de sa part. Notez que vous perdrez toutes vos recommandations si vous avez été suspendu. Des récompenses sont prévues pour celles et ceux qui atteindront un niveau élevé de recommandations, de quoi booster l’esprit d’équipe et peut-être atténuer la toxicité du chat. Ne reste plus qu’à tester en jeu !

Rechercher des coéquipiers

Longtemps réclamé, l’outil recherche de groupe débarque enfin sur Overwatch ! Le système est à part du système automatique qui s’enclenche lorsque vous lancez une partie rapide et autres. Ici vous cherchez d’abord des joueurs et ensuite vous passez au jeu.

Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pourrez créer un groupe selon vos propres exigences. Vous tenez au fameux 2/2/2 et en avez assez des équipes à double snipers ? Pas de problème, il suffira de le configurer. Les joueurs affectés à un rôle pourront même être forcés de s’y tenir, un tank ne pourra donc pas changer pour un DPS, vice-versa. Vous n’acceptez que les joueurs disposant d’un micro ? Pas de problème, là aussi vous pourrez le préciser.

Bien sûr, Jeff Kaplan précise que ce ne sont que des options et qu’il sera tout à fait possible de faire une recherche de groupe libre, sans affectation précise. Le système pourra être particulièrement efficace et intéressant pour les parties compétitives où le manque de tank ou de support se fait souvent ressentir. « Vous devez toujours jouer avec cinq autres personnes et nous pensons que l’expérience sera plus plaisante si vous avez votre mot à dire », précise le père d’Overwatch.

Autres nouveautés à venir

Les profils ne seront plus uniquement publics. Il arrive fréquemment qu’un joueur en attaque un autre sur son rang compétitif, chose visible dans votre profil, et les développeurs pensent que cela ne devrait plus pouvoir arriver aussi facilement. Désormais, vous pourrez rendre votre profil privé, le limiter à vos amis ou le garder public comme c’est actuellement le cas.

Jeff Kaplan a fait allusion à la refonte de Symmetra, annoncée et attendue depuis quelques mois déjà, et précise qu’elle sera affectée à la catégorie « Dégâts » (réunissant les héros offensifs et défensifs). La modification de la carte Colonie Lunaire Horizon est également abordée, Jeff Kaplan fait mention de quelques modifications de gameplay et de l’ajout d’éléments narratifs qui viendront certainement enrichir l’histoire ou ouvrir la voie à de nouvelles théories.

Partager sur les réseaux sociaux