Alors que la saison 2 de la série phénomène n'arrivera qu'en avril prochain sur Netflix, une rumeur gronde : une troisième fournée d'épisodes serait déjà dans les tuyaux. Sauf que ce n'est n'est pas vrai -- et probablement pas justifié.

C’est ce qui s’appelle un phénomène. Diffusée en cours d’année dernière sur la chaîne espagnole Antena 3 et distribuée depuis le 25 décembre par Netflix dans le reste du monde, la fiction La Casa de Papel s’est rapidement imposée comme la révélation sérielle de cette année 2018. Alors forcément, les fans sont sur le qui-vive, et attendent fébrilement la deuxième et supposée dernière saison du programme, fixée au 6 avril prochain sur Netflix chez nous –et déjà diffusée depuis belle lurette en Espagne.

Une erreur de traduction

Seulement voilà, depuis quelques jours, une rumeur gronde : une saison 3 aurait été commandée par la chaîne Antena 3 !  L’information, d’abord relayée par le site d’informations L’Internaute, a rapidement été reprise à l’envi par une constellation de médias. Sauf que voilà, patatras, quelques heures plus tard, plus aucune trace de cette fameuse saison 3 n’est visible sur le site qui a annoncé la nouvelle en grande pompe.

Après plusieurs modifications, l’auteur de l’article a fait son mea culpa, apparemment victime d’une erreur de traduction : « Nous avions confondu une citation d’Antena3 évoquant les six derniers épisodes de la série (la saison 2 donc) avec une annonce concernant une suite. Cette erreur, relayée par la suite par d’autres médias sur internet, a été corrigée après vérification. Nous vous présentons nos excuses pour cette malheureuse fausse joie : il n’y aura pas de saison 3 à La Casa de Papel. »

Les journalistes de Télé Star, eux, n’ont pas hésité à contacter directement Netflix pour en avoir le coeur net. « Nous n’avons aucune information sur une potentielle saison 3 de La casa de papel » leur aurait-on promptement répondu. Si véritablement un tournage avait été commandé par la chaîne Antena 3, il est fort peu probable que cette dernière ne partage l’information avec la firme de Los Gatos, chargée du bon déploiement de son bébé à l’international.

Les aléas du succès

Pour tous ceux qui auraient dormi dans une grotte ces derniers mois, La Casa de Papel relate le plan parfait d’une bande de braqueurs, en passe de réussir le casse du siècle. Le deal ? Occuper pendant près d’une semaine la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne en forçant les otages sur place à fabriquer de nouveaux billets intraçables pour les autorités. Fiction oblige, le projet ne se passera pas exactement sans accroc et se verra bouleversé par de nombreuses péripéties le plus souvent sentimentales. Si la recette ne brille pas particulièrement pas son originalité (on lui prête des affinités avec Ocean’s Eleven ou Reservoir Dogs), elle a fait ses preuves et condamne de bon cœur les spectateurs au visionnage en rafale.

Nairobi dans La Casa de Papel. © Antena 3 / Netflix

Spin-off en vue ?

Mais a-t-on vraiment besoin d’une troisième saison ? Pour dire quoi ? Pour quoi faire ? Sans rien divulgâcher quant à l’issue de la deuxième saison, la plupart des différents arcs narratifs arrivent à une conclusion des plus satisfaisantes. Et, fait assez rare pour être souligné dans l’univers sériel, La Casa de Papel n’est pas de ces fictions à proposer une fin ouverte ou un terrible coup de théâtre pour mieux frustrer son public. Reste la possibilité de décliner la série en différents spin-off centrés sur nos criminels favoris, comme l’évoquait Pedro Alonso alias Berlin dans la série.

Néanmoins, nous pourrions être bientôt –et définitivement– fixés à l’occasion du festival Séries Mania, qui prendra place à Lille du 27 avril au 5 mai 2018. En effet, le showrunner de la série, Álex Pina, fera partie des invités d’honneur et ne devrait pas manquer de lever le voile sur une ou plusieurs suites possibles. Réponse dans le prochain épisode.

Partager sur les réseaux sociaux