Ce week-end était peut-être long pour vous. Pourquoi ne pas le finir avec quelques jeux vidéo ?

Garou : Mark of the Wolves – Switch, PS4, PS Vita

On commence le week-end par une session nostalgie sur Garou : Mark of The Wolves. Le jeu est à savourer sur PS4, PS Vita, mais désormais sur Nintendo Switch qui continue d’étoffer son catalogue en titres. L’occasion est de vivre ou revivre les fabuleuses expériences de jeux de combat des années 90 avec la possibilité de changer les paramètres tels que la difficulté du jeu et de reproduire l’affichage arcade de l’époque. Les joueurs peuvent également rivaliser avec les joueurs du monde entier en tentant d’atteindre les plus hauts scores.

Garou : Mark of the Wolves est disponible sur PS Store et Nintendo eShop à 14,99 € et 6,99 €

Hacknet – PC

Nous plongeons ensuite dans un univers un peu plus sombre avec Hacknet. Il s’agit d’un simulateur de piratage informatique. L’idée est d’enquêter sur les zones de flou autour de la mort d’un hacker,  qui ne semble pas correspondre à l’accident décrit par les médias. Hacknet est un jeu prenant qui a le mérite de se baser sur des commandes UNIX réelles. Ça peut donc être l’opportunité de se former sur les notions de la programmation et du hacking, une expérience très enrichissante.

Hacknet est disponible à 9,99 € sur PC

Oxygen Not Included (accès anticipé) – PC

Enfin, on termine ce week-end avec la découverte du dernier titre des créateurs de Don’t Starve : Oxygen not included. Disponible en accès anticipé pour le moment, Oxygen not included aborde lui aussi la question de la survie, mais cette fois-ci sur des terres extra-terrestres à l’environnement hostile, où l’oxygène est une denrée rare. Le but est de faire vivre sa communauté sous terre et de générer diverses ressources pour la faire grandir.

Oxygen not included est en accès anticipé à 22,99 €

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.