Un troisième jeu Nintendo Switch a été officialisé et il en surprendra plus d’un. Il s’agit effectivement de Lego City Undercover, portage d’un titre Wii U sorti en 2013.

La branche jeu vidéo Warner Bros. n’a pas voulu attendre que Bethesda et 2K Games n’officialise leur catalogue Nintendo Switch. Car si nous avons pu voir des images de Skyrim et NBA 2K17 dans la vidéo de présentation de la console, aucun des titres n’a été confirmé. A contrario, Lego City Undercover a bel et bien été annoncé sur la Switch, un peu à la surprise générale et via Twitter. Il devient dès lors le deuxième jeu éditeur tiers de la machine, en venant compléter le catalogue aux côtés de The Legend of Zelda: Breath of the Wild (Nintendo) et Just Dance 2017 (Ubisoft). D’autres suivront mais, pour le moment, c’est silence radio.

Portage d’un jeu Wii U

Le plus drôle, dans cette histoire, c’est que Lego City Undercover n’est même pas inédit. Il s’agit d’un GTA-like développé par Traveler’s Tales, sorti en 2013 sur Wii U et ayant bénéficié d’un prologue sur 3DS. Il suit les aventures loufoques de Chase McCain, un officier de police un peu gaffeur au sein d’une expérience en monde ouvert avec des tonnes de choses à faire (missions principales et quêtes annexes). Passé inaperçu sur la Wii U à cause d’un parc installé assez faible, le titre de Warner Bros. s’offre donc une seconde chance sur la Nintendo Switch, mais aussi sur PlayStation 4, Xbox One et PC (Steam).

Pour le moment, nous n’en savons pas plus sur les éventuelles nouveautés apportées à ces portages, si ce n’est qu’ils sont attendus pour le printemps prochain. Sans trop se mouiller, l’upgrade graphique et technique devrait à minima être au rendez-vous.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !