Dernier film du DCEU, Aquaman et le Royaume oublié n’est censé aboutir sur rien. Mais Warner Bros. a quand même tenu à intégrer une scène post-générique. SPOILERS.

Aquaman et le Royaume oublié sort ce mercredi 20 décembre en salles. Il aurait pu constituer un immense événement en cette fin d’année 2023. Mais non : il n’est rien d’autre que le dernier film de la première formule du DCEU, un immense gâchis artistique. Jason Momoa rempile quand même dans le costume du super-héros aquatique, toujours en faisant face à Black Manta.

Comme Aquaman et le Royaume oublié est la dernière pierre d’un édifice qui ne ressemble plus aujourd’hui qu’à un océan de ruines, la logique voudrait que Warner Bros. n’ait pas perpétué la tradition de la scène post-générique. La suite d’Aquaman est censée déboucher sur rien. On se souvient que celle du premier opus nous préparait à la montée en puissance du grand méchant.

Mais figurez-vous que Aquaman 2 possède bien une scène post-générique. Spoiler : elle ne sert à rien, alors que c’est pourtant la dernière image du DCEU. (Attention, SPOILERS dans la suite de l’article.)

Aquaman et le Royaume perdu // Source : Capture d'écran
Aquaman et le Royaume perdu // Source : Capture d’écran

Que signifie la scène post-générique de Aquaman 2 ?

La scène post-générique n’est finalement qu’un running gag, une façon finalement appropriée de conclure le DCEU — qui est devenu un cirque avec le temps. Dans Aquaman et le Royaume oublié, Aquaman est forcé de s’associer à son meilleur ennemi, Orm, son propre frère emprisonné. Il a besoin de lui pour affronter Black Manta, devenu une vraie menace pour tout ce qui vit sur terre et dans les océans.

Pendant leur périple qui conduira le duo improbable sur une île perdue, Tic Aquaman et Tac Orm discutent de choses et d’autres. Aquaman fait notamment part à Orm de certaines richesses de la terre ferme — comme les hamburgers, à déguster si possible avec un milkshake. Il tente de convaincre son frère sceptique de la qualité de la nourriture terrestre en lui faisant manger un gros insecte (un écho à Blue Beetle ?). La blague s’arrête là…

… Puis elle reprend dans la scène post-générique. À la fin de Aquaman et le Royaume oublié, Aquaman rend sa liberté à Orm, à condition qu’il se fasse passer pour mort. Vivant incognito, Orm décide alors de profiter des plaisirs de la vie en allant goûter un hamburger. Il semble circonspect par la première bouchée, puis son regard se pose sur un insecte venu se poser sur la table. Ni une ni deux, il capture l’insecte, le met dans son burger et fait le croc de sa vie. Fin.

6/10
Aquaman et le Royaume perdu Lire la critique
Il n’y a pas d’offres pour le moment

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !